Emploi des seniors : 751.300 chômeurs de 50 ans et plus en janvier 2014


La série noire se poursuit pour le chômage des seniors en 2014. Une nouvelle fois, les 50 ans et plus sont les actifs les plus touchés par le marasme économique dans l’Hexagone. Le nombre de chômeurs de catégorie A dans cette population a encore augmenté de 1% en janvier 2014, à 751.300 demandeurs d’emploi. Sur une année, pas moins de 78.200 nouveaux chômeurs seniors ont été recensés par la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares), en hausse de 11,6%. Les 50 ans et plus représentent la catégorie de demandeurs d’emploi la plus fortement touchée. Les moins de 25 ans voient en effet le chômage stagner en janvier 2014 (+200 demandeurs) et reculer de 1,4% sur un an tandis que les 25-49 ans subissent une hausse limitée à 0,1% (+1.200) et 3,5% sur ces périodes respectives.

Déjà en 2013, ces données pointaient une croissance de 12,3% du nombre de demandeurs d’emploi âgés, contre 5,7% pour l’ensemble de la population.

Ce constat se confirme pour les chômeurs qui pâtissent d’une activité réduite courte ou longue. Alors que le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie B et C recule de 0,2% en janvier chez les moins de 25 ans (+2,2% sur un an), il croît de 1,1% chez les 25-49 ans (+7,2% par rapport à janvier 2013) et de 1,2% chez les seniors (+10,9%). Toutes catégories confondues, le chômage recule de 0,3% chez les moins de 25 ans tandis qu’il augmente de 4,7% chez les 25-49 ans et de 11,4% pour les plus âgés.

 

Sur le chômage des seniors
Revalorisation de l’AER et de l’ATS en 2014 : le décret publié