Expatriation : quels sont les pays les plus plébiscités pour la retraite ?


A la question de savoir où les expatriés souhaiteraient idéalement passer leurs vieux jours, l'Inde remporte la partie selon la cinquième étude « HSBC Expat Explorer ». Le pays de Gandhi s'impose devant le Royaume-Uni, l'Australie, les Etats-Unis et le Canada.

retraite, expatries, hsbc

Le Taj Mahal fait rêver les retraités. En effet, l’Inde fait figure de lieu idéal pour les expatriés interrogés dans le cadre de l’enquête annuelle « HSBC Expat Explorer ». Le podium est composé du Royaume-Uni (2e) et de l’Australie (3e). François Moreau, secrétaire général de la banque de particuliers et de gestion de patrimoine chez HSBC, reconnait cette tendance, à l’instar du film Indian Palace, qui relate l’histoire de retraités se délocalisant en Inde.

Au-delà de certains atouts comme le pouvoir d’achat, le responsable de la banque internationale HSBC explique cette notoriété par le fait de l’importante présence d’Indiens à l’étranger souhaitant idéalement retourner dans leur pays pour leur retraite. Selon lui, cette notion est également vraie pour les Anglais très adeptes de l’expatriation.

Les principaux critères de choix du lieu de retraite idéal par les expatriés sont avant tout la qualité de vie (62%), la présence de la famille dans le pays (57%) et le climat (50%). La retraite dans un pays à fiscalité favorable ne constitue pas un critère de choix essentiel, même s’il est plus important pour les expatriés à revenus plus élevés (19%) que pour la moyenne générale de la population (14%).

La France tire son épingle du jeu

Même si la France ne fait pas partie des destinations de rêve, le pays est plébiscité à sa manière comme lieu de retraite. L’Hexagone compte un grand nombre de retraités expatriés (41%), devant l’Irlande, les Pays-Bas et l’Espagne. Près de la moitié du total des expatriés interrogés en France (48%) étaient âgés de plus de 55 ans contre 22% pour la moyenne mondiale. Autre signe d’attractivité, 61% des expatriés en France sont sur place depuis trois ans ou plus, « ce qui montre que la France est un pays dans lequel on souhaite résider à long terme », estime François Moreau. Les expatriés vivant en France sont bien plus nombreux en proportion à vouloir y prendre leur retraite, 56% des personnes interrogées disent qu’ils privilégient ce pays pour leur retraite, contre seulement 4% pour l’ensemble des sondés au niveau mondial. Les expatriés apprécient notamment la météo clémente du pays (80%), la richesse culturelle (78%) du pays et la qualité des soins médicaux (58%).