Gestion des retraites de l’Etat : réforme en cours


Objectifs de la réforme de la gestion des pensions de retraite de l'État : améliorer la qualité de l'information remise aux fonctionnaires en activité et faciliter les démarches des fonctionnaires déjà à la retraite.

Le régime de retraite des fonctionnaires a été modifié par la loi du 9 novembre 2010. Sa gestion fait aussi l’objet d’une réforme. Ces « travaux de modernisation du processus des pensions » concernent les services ministériels qui établissent les dossiers de retraite, le Service des retraites de l’État (SRE) au sein de la DGFiP (direction générale des finances publiques), chargé de la liquidation des pensions, et les centres régionaux de pensions (CRP) qui gèrent et payent les pensions de la fonction publique.

« La réorganisation du réseau des centres de gestion des retraites, qui vont se substituer progressivement aux CRP, est entrée en phase opérationnelle. Cette réforme de structure s’accompagne de la modernisation de l’application informatique de gestion des pensions », précise-t-on à Bercy dans un rapport sur les comptes 2010 de l’Etat français.

La réforme de la gestion des pensions de retraite de l’État a pour objectif de « réorganiser la chaîne des pensions ». Elle vise aussi à « améliorer la qualité de l’information délivrée aux fonctionnaires de l’État en activité et à simplifier les démarches des fonctionnaires retraités ».

L’un des leviers de la réforme engagée est d’utiliser les comptes individuels de retraite (CIR) ouverts au nom de chaque fonctionnaire en activité pour renseigner sur les droits acquis à la retraite et pour liquider les futures pensions de retraite.