Hausse de 19% des médecins en cumul emploi-retraite


 

Au 1er janvier 2014, 8.702 médecins bénéficiaient du dispositif de cumul emploi-retraite, selon les derniers chiffres de la Caisse d’assurance retraite des médecins de France (CARMF) publiés le 23 avril 2014. Soit une augmentation de 19% en un an. « Depuis le déplafonnement du cumul retraite-activité libérale, le nombre de médecins utilisant ce dispositif ne cesse de s’accroître », note la CARMF.

Les revenus d’un retraité issus d’une activité libérale ne sont plus plafonnés, depuis le 1er janvier 2009, à condition que le pensionné ait atteint l’âge légal de départ à la retraite (de 60 à 62 ans) et qu’il justifie de tous ses trimestres de cotisation, ou qu’il ait atteint l’âge de retraite à taux plein (de 65 à 67 ans). 87% des médecins « cumulards » ont entre 65 ans et 74 ans. L’âge moyen chez les praticiens hommes atteint 69,31 ans, contre 68,85 ans chez les femmes.

74% des bénéficiaires du dispositif perçoivent une retraite supérieure à la pension moyenne des médecins retraités. « C’est donc davantage par choix que par nécessité que les retraités choisissent le cumul », estime la CARMF.

 

A lire également :

Les retraites des médecins versées tous les mois à partir de 2015