Information retraite : les Français préfèrent faire appel aux experts

Par Olivier Brunet
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

Après les caisses de retraite, les sociétés spécialisées dans les bilans retraites sont jugées les plus crédibles pour accompagner les assurés dans la préparation de leur retraite selon une enquête menée par Toutsurlaretraite.com et Simulretraite.fr. Les médias spécialisés sont préférés aux médias généralistes.

retraite, information, internet, expert

Les Français font peu confiance à leur banque ou à leur compagnie d’assurance pour les aider à préparer leur départ à la retraite. 76% des futurs retraités jugent leur banque ou leur assureur pas assez fiable ni efficace dans le cadre de leur recherche d’information sur leur retraite, selon un sondage réalisé par Toutsurlaretraite.com et Simul-retraite.fr à paraître mercredi 4 juillet.

A l’opposé, les caisses de retraite sont plébiscitées avec 81% d’opinions positives dont 31% d’opinion très positives, devant les sociétés de conseil spécialisées dans les bilans retraite et l’optimisation des fins de carrière avec 55% d’opinions positives. « Les caisses de retraite bénéficient d’un fort capital de légitimité. Mais ce capital tend à diminuer pour les personnes qui ont besoin de plus d’informations, d’où la demande des assurés de prestations plus complètes auprès de spécialistes pointus sur les 38 régimes existants, sur les retraites étrangères, analyse Emmanuel Grimaud, président de Maximis Retraite et Simul-retraite.fr. Notre crédibilité est d’autant plus grande que nous sommes totalement indépendants et des caisses de retraite et des prestataires de produits de placement ».

Défiance vis-à-vis des banques et assureurs

Pour leur recherche d’information, les sites Internet spécialisés (50% d’opinions favorables) sont jugés plus fiables et efficaces que les médias généralistes (77% d’opinions défavorables), malgré les efforts consentis depuis la réforme des retraites de 2010. Les radios (RTL, Europe 1) organisent régulièrement depuis un an et demi des journées d’information retraite avec la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) ou des sociétés spécialisées.

« On savait les Français mal informés sur leur retraite, mais c’est la première fois qu’ils manifestent leur confiance dans les sites Internet spécialisés plutôt que dans la télévision, la radio ou la presse généraliste et à des sociétés de conseil spécialisées en retraite plutôt à leur banquier ou leur assureur », observe Emmanuel Grimaud.

A lire aussi : témoignages d’internautes sur leur détresse en matière d’information retraite

ARTICLES CONNEXES
Menu