L’OCDE recommande aux gouvernements d’augmenter l’âge de départ en retraite


Les différents gouvernements des Etats vont devoir accroître graduellement l'âge légal de départ en retraite afin d'assurer la pérennité financière de leurs systèmes de pensions nationaux estime l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), dans un nouveau rapport publié le 11 juin 2012. Cette mesure pourrait en outre constituer un élément de réponse à l'actuelle crise financière.

ocde, retraite, gae, legal, depart, gouvernements, pays, esperance, vie

Parce que l’espérance de vie continue de progresser partout dans le monde, l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) estime que les gouvernements devront inévitablement et progressivement augmenter l’âge légal de départ en retraite, dans un rapport diffusé le 11 juin 2012. Selon l’organisation ce relèvement est essentiel pour maintenir la viabilité financière des systèmes nationaux de pensions. En outre, l’OCDE pense que les réformes visant à reculer l’âge d’ouverture des droits à la retraite peuvent constituer un élément déterminant pour répondre à l’actuelle crise, en contribuant à assainir les finances publiques et à dynamiser la croissance.

D’après ses calculs, l’espérance de vie à la naissance devrait ainsi s’accroître de plus de 7 ans dans les économies développées au cours des cinquante prochaines années. Quant à l’âge de départ à la retraite, il sera sur le long terme de 65 ans dans la moitié des pays de l’OCDE (34 pays) et de 67 ou 69 ans dans quatorze pays. Des relèvements sont en cours ou prévus dans 28 pays. L’Italie et le Danemark atteindront ainsi le seuil de 69 ans en 2050 tandis que le Royaume Uni va faire passer l’âge de départ de 65 à 66 ans en 2020 et de 66 à 67 ans sur la période 2026-2028.

Cependant, l’OCDE juge que ces réformes seront efficaces pour absorber les effets de l’allongement de l’espérance de vie dans six pays seulement pour les hommes et dans dix pays pour les femmes. La solution, selon elle, serait de lier l’âge de la retraite à l’espérance de vie comme c’est le cas au Danemark et en Italie.

Le constat de l’OCDE va donc à l’encontre de l’actuelle réforme engagée par le nouveau gouvernement français rétablissant partiellement le retour à la retraite à 60 ans.

Outre le recul de l’âge de départ, l’organisation préconise de promouvoir davantage les retraites privées afin d’augmenter le montant des pensions.