La retraite à 60 ans avec 164 trimestres de cotisations proposée par François Hollande


François Hollande, candidat PS à l'élection présidentielle, a annoncé un retour de la retraite à 60 ans avec le bénéfice du taux plein (sans décote) pour les personnes qui disposent de 41 annuités de cotisations, correspondant à 164 trimestres.

hollande-2012-tf1

« Tous ceux qui ont 60 ans et qui auront cotisé 41 années retrouveront le droit à partir à la retraite à taux plein » s’il était élu président de la République, a annoncé François Hollande durant son meeting de campagne du Bourget (Seine-Saint-Denis), dimanche 22 janvier 2012.

Le candidat au scrutin présidentiel des 22 avril et 6 mai 2012 a ensuite précisé ses propos le soir-même lors du journal télévisé de 20 heures de Claire Chazal sur TF1.

Coût de 4 à 5 milliards

« Ceux qui ont leurs annuités, leurs 41 annuités de cotisations pourront partir à 60 ans, a-t-il ajouté. […] Comprenez bien, je ne peux demander à un homme à une femme qui a cotisé 41 années qui vient à 60 ans d’en faire une, deux ou 3 années de plus ». Interrogé par la présentatrice du JT sur le financement de cette proposition, le député-maire de Tulle (Corrèze) a annoncé que « cette mesure a un coût, 4 à 5 milliards d’euros à la fin du quinquennat. Nous aurons des économies à faire ailleurs et de nouveaux prélèvements à lever pour financer ces retraites ».

En savoir plus
>> Retraite à 60 ans : le projet de François Hollande chiffré par l’Institut Montaigne
>> Retraite anticipée à 60 ans : l’Ifrap chiffre le projet du PS à 12 milliards d’euros sur 6 ans
>> Retraite anticipée pour carrières longues : que change la proposition de François Hollande ?