Le chômage des seniors atteint un niveau record


Le nombre de demandeurs d'emploi ayant 50 ans et plus se rapproche dangereusement de la barre du million de personnes. Ce seuil pourrait être atteint dans les prochains mois.

emploi, seniors, chomage

 

Sur le front du chômage, les mois se suivent et malheureusement se ressemblent. Avec l’inscription de 39.800 personnes supplémentaires à Pôle Emploi, le mois d’avril affiche un nouveau record, selon les chiffres du ministère du Travail publiés le 30 mai 2013. La courbe du sous-emploi progresse sans discontinuer depuis janvier 2011. Fin avril 2013, la France comptait 4,8 millions de chômeurs (près de 5,1 millions avec les DOM).

 

Comme toujours, les seniors figurent parmi les principales victimes. Si pour la catégorie A (recherche active d’emploi), le chômage augmente de 12,5% entre avril 2012 et avril 2013, la hausse s’élève, durant la même période, à 17,4% pour les 50 ans et plus. Ce sont encore une fois les femmes quinquagénaires qui paient le plus lourd tribut (+ 17,6% sur un an contre + 17,3% pour les hommes). Au final, fin avril, on dénombrait plus de 696.000 chômeurs de 50 ans et plus en catégorie A et plus de 989.000, toutes catégories confondues.

Sombres perspectives

Et la tendance ne devrait pas s’arranger, ce qui pourrait amener le nombre de seniors au chômage en France à atteindre la barre symbolique du million de personnes. Selon les prévisions de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) présentées le 29 mai 2013, le taux de chômage dans l’Hexagone devrait grimper à 10,7% en 2013 puis 11,1% en 2014.

L’Unedic n’est guère plus optimiste : d’après le gestionnaire de l’assurance chômage, le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A devrait atteindre 3,3 millions à la fin de l’année et même 3,43 millions en 2014. L’organisation paritaire ne table sur une amélioration qu’à partir de mi-2014. Ce qui n’empêche pas le président de la République, François Hollande, et le ministre du Travail, Michel Sapin, de continuer à promettre une « inflexion » de la courbe du chômage fin 2013.

 

A lire aussi :

Le chômage des seniors bondit de 17% sur un an