Le PERCO résiste à la crise


L'Association Française de la Gestion Financière (AFG), a enregistré en 2008 une forte hausse du nombre d'entreprises équipées en Plan d'Epargne pour la Retraite Collectif, de salariés adhérents et des actifs gérés.

 En dépit d’une année économique et financière difficile, les statistiques relatives au PERCO au 31 décembre 2008 publiées par l’AFG « confirment l’intérêt constant porté par les salariés à ce dispositif volontaire », commente l’association qui représente les professionnels français de la gestion d’actifs.

Au 31 décembre 2008, 78.961 entreprises proposent l’accès à ce véhicule d’épargne retraite à leurs salariés, parmi lesquels 444.206 ont d’ores et déjà effectué des versements. Au cours de l’année 2008, le nombre d’entreprises équipées a augmenté de 40% et le nombre de salariés adhérents de 33 %. Au 31 mars 2009, cette tendance se poursuit avec 84.769 entreprises équipées et 452.802 porteurs.

L’AFG estime que la loi du 3 décembre 2008 devrait permettre de renforcer encore cette dernière tendance, « puisqu’elle autorise désormais les règlements des PERCO à prévoir des clauses d’adhésion automatique des salariés ». Cela permettrait donc d’augmenter le taux d’adhésion au PERCO « sans en remettre en cause le caractère facultatif, puisque les salariés qui ne souhaitent pas en bénéficier pourront renoncer à tout moment à participer au plan, et aura un impact positif sur le niveau futur des pensions servies aux bénéficiaires ».

Hausse de l’encours de 33%

Par ailleurs, alors que le CAC 40 a perdu 40% sur l’année, l’encours total géré à l’intérieur des PERCO s’établit, au 31 décembre 2008, à plus de 1,8 milliard d’euros, en hausse de près de 33% par rapport au 31 décembre 2007. L’encours moyen détenu par chaque bénéficiaire s’élève désormais à 4185 euros.

Au 31 décembre 2008, les flux d’alimentation du PERCO (abondements de l’entreprise inclus) se répartissent ainsi : participation : 38% ; versements volontaires des salariés : 45% ; intéressement : 17%.

Rappel du principe du PERCO

Rappelons que le PERCO est une solution de retraite collective offrant au moins trois supports de placement avec sortie en capital non fiscalisée ou en rente. Depuis la loi pour le développement de la participation et de l’actionnariat salarié du 30 décembre 2006, toute entreprise disposant d’un plan d’épargne d’entreprise (PEE) depuis au moins 3 ans est tenue de négocier la mise en place d’au moins un produit d’épargne retraite. Pour 2009, le plafond d’abondement des entreprises aux PERCO est de 5489 euros, contre 5324 euros en 2008.