Le seuil du minimum contributif relevé de 9% le 1er janvier 2014


Bonne nouvelle pour les retraités touchant de faibles pensions. Le seuil de revenus permettant à un pensionné d’obtenir le minimum contributif va être augmenté de 9% en 2014. Fixé depuis le 1er avril 2013 à 1.028,17 euros, ce « seuil d’écrêtement » sera relevé à 1.120 euros. Cette revalorisation fait partie des mesures de justice de la réforme des retraites annoncée par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault mardi 27 août 2013.

« Le minimum contributif n’est versé que si l’ensemble des pensions de retraite personnelles légalement obligatoires est inférieur à 1.028 euros, indique le dossier du presse de Matignon. En cas de dépassement, le minimum contributif est écrêté. Le seuil d’écrêtement sera relevé à 1.120 euros à compter du 1er janvier 2014. »

Au-dessus de ce niveau de pension global, comprenant les retraites de base et complémentaire, le montant du minimum contributif est diminué de la différence. Pour rappel, le minimum contributif a été augmenté de 96,54 euros le 1er avril 2013 pour atteindre 7.547,96 euros par an, soit 628,99 euros par mois.

 

A lire également sur la réforme des retraites 

La revalorisation des pensions repoussée du 1er avril au 1er octobre