Les artisans retraités deux fois plus exposés à l’amiante


Selon une étude initiée par l'Institut de veille sanitaire et le Régime social des indépendants, 65% des anciens artisans ont été au contact de la fibre cancérigène au moins une fois dans leur carrière, contre 33% des autres retraités.

construction, retraites

 

Les artisans, aujourd’hui en retraite, présentent deux fois plus de risque d’avoir été exposés à l’amiante que les autres retraités. 65% des 9.125 artisans retraités, ayant participé au programme « Epidémiologie et surveillance des professions indépendantes » (ESPrI), mis en place depuis 2005 par l’Institut de veille sanitaire (InVS) et le Régime social des indépendants (RSI), ont été au contact de la fibre cancérigène au moins une fois dans leur carrière. Le ratio tombe à 33% pour l’ensemble des pensionnés, tous anciens métiers confondus.

Prévalence d’exposition dans la construction

Le résultat n’est guère étonnant sachant que la construction est le secteur d’activité présentant, en toute logique, le plus grand risque d’exposition à l’amiante. 74% des retraités ayant occupé au moins un emploi dans ce secteur ont été exposés à la fibre, contre 57% dans le commerce et la réparation automobile, 30% dans l’industrie manufacturière, 17% dans le secteur des transports et 3% dans les services collectifs, sociaux et personnels.
C’est également dans la construction que la durée moyenne d’exposition est la plus élevée (26 ans). La proportion d’hommes exposés pendant plus de 30 ans y est également la plus forte (48 %). Or, ce secteur est essentiellement composé de petits artisans.
Le rapport ESPrI rappelle que l’amiante constitue la première cause de cancers d’origine professionnelle, notamment de cancer du poumon, de la plèvre (mésotheliome), du larynx, des ovaires et moins fortement du cancer colorectal, du pharynx et de l’estomac. Les cancers professionnels représenteraient entre 4% à 9% de l’ensemble des cancers. Entre 13.000 et 29.000 cancers seraient ainsi causés tous les ans par des cancérogènes professionnels.