Les Français aisés moins inquiets sur leur retraite


La réforme des retraites semble rassurer les Français dits « patrimoniaux ». Certes, selon la 5ème édition de L‘Observatoire UFF/Ifop de la clientèle patrimoniale réalisée auprès de 300 personnes détenant plus de 30.000 euros de patrimoine (hors immobilier) et présentée le 16 octobre 2013, 57% de cette cible se déclare inquiets quant au financement de sa retraite. Il n’empêche, ce n’est rien comparé aux 79% de Français inquiets d’après un sondage Ifop pour le Pèlerin Magazine paru après l’annonce le 27 août dernier des grandes lignes de la réforme par Jean-Marc Ayrault.

Il est vrai que 78% des « patrimoniaux » ont déjà pris des dispositions financières en vue de préparer leur retraite. Ils s’y sont pris tôt puisqu’ils ont commencé à épargner pour la retraite en moyenne à 35 ans. Sans surprise, ils plébiscitent l’assurance vie (83%). Suivent ensuite l’immobilier (72%) et les placements financiers (67%). Les produits d’épargne retraite, comme le Perp, la Retraite Madelin ou l’article 83, arrivent seulement en quatrième position (43%), à égalité avec l’épargne salariale (PEE, Perco…).

Ceux qui n’ont pas préparé leur retraite ne comptent pas s’y mettre aujourd’hui : seuls 31% des patrimoniaux qui n’ont pas pris de dispositions financières pour financer leurs vieux jours envisagent de le faire en 2014.

 

A lire aussi :

Epargne retraite : tous les Perco désormais soumis aux prélèvements sociaux à 15,5%