Les retraités vivent en moyenne 10 ans en bonne santé


Passé 65 ans, les hommes et les femmes passent en moyenne respectivement 9,8 années et 10,7 années en pleine forme, selon le rapport annuel du Conseil d'orientation des retraites à paraître le 16 décembre 2015.    

Les hommes vivent moins longtemps à la retraite mais proportionnellement en meilleure santé comparés aux femmes

En moyenne, les Français passent leurs dix premières années de retraite sans problème majeur de santé. D’après le 13ème rapport annuel du Conseil d’orientation des retraites (COR) qui sera présenté le 16 décembre 2015, l’espérance de vie sans incapacité (EVSI) se situe à partir de 65 ans à 9,8 ans pour les hommes et à 10,7 ans pour les femmes dans l’Hexagone.

Sachant que l’espérance de vie totale à compter de 65 ans s’élève à 18,2 ans pour les hommes et à 22,5 ans pour les femmes, les premiers passent entre 45 et 50% de leur retraite en bonne santé, contre 40 à 45% pour les secondes. « Si les femmes vivent plus longtemps que les hommes, elles passent aussi plus d’années avec des incapacités », résume l’étude du COR.

Inégalités plus marquées

D’ailleurs, si l’EVSI augmente avec les progrès médicaux, cette progression profite davantage à la gent masculine : entre 2004 et 2013, les années passées à la retraite sans invalidités ont gagné 0,7 an chez les femmes et 1,3 an chez les hommes.

Autre enseignement du rapport : les inégalités socio-professionnelles sont plus marquées en matière d’EVSI que d’espérance de vie totale. Si une femme cadre vit en moyenne 2 ans de plus qu’une ouvrière, elle passe 3 ans de plus à la retraite en bonne santé. Chez les hommes, les ratios sont respectivement de 3 ans et 4 ans. Entre 50 et 65 ans, un homme cadre peut espérer vivre 12 ans sans limitations fonctionnelles, contre 9 ans pour un homme ouvrier. « Les ouvriers vivent moins longtemps que les cadres tout en passant davantage d’années en mauvaise santé », conclut le COR.

A lire aussi :

Ces retraités qui viennent s’expatrier en France