Pas de revalorisation de la prime de Noël en 2015


Comme déjà annoncé par le Premier ministre Manuel Valls, la prime de Noël sera bien versée à partir du 16 décembre 2015. Cette aide à destination des allocataires du RSA, de l'ASS et de l'AER est revanche une nouvelle fois gelée.  

Les personnes isolées peuvent bénéficier de la prime de Noël

Pas de coup de pouce supplémentaire pour les bénéficiaires des minima sociaux. Versée à compter du mercredi 16 décembre 2015, la prime de Noël ne sera pas revalorisée. Comme l’avait laissé entendre le Premier ministre Manuel Valls le 1er décembre sur Europe 1, « le gouvernement a fait le choix, cette année encore, de reconduire le versement de la prime de Noël », indique un communiqué commun de la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine et de la secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion Ségolène Neuville.

Cette prime versée aux bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS), de l’allocation transitoire de solidarité (ATS) et de l’allocation équivalent retraite (AER), « représente plus de 150 euros pour une personne seule et plus du double pour un couple avec deux enfants », poursuit le communiqué. Plus précisément, elle atteint 152,45 euros pour un célibataire, 228,67 euros pour un couple ou une personne isolée avec un enfant, 247,41 euros pour un couple avec un enfant ou un célibataire avec deux enfants. Ces montants s’élèvent à 320,14 euros pour un couple avec deux enfants, 335,39 euros pour une personne seule avec trois enfants, relevés de 60,98 euros par personne supplémentaire.

« Après la revalorisation exceptionnelle du RSA de 2 % (en plus de l’inflation) en septembre dernier, comme chaque année depuis 2013, le versement de la prime de Noël traduit l’engagement du gouvernement dans la lutte contre la pauvreté et pour le pouvoir d’achat des foyers modestes », conclut le ministère des Affaires sociales.