Plus de la moitié des fonctionnaires se préoccupent de leur retraite


Les salariés ne sont pas les seuls à s’inquiéter de leur future retraite. Quelque 56,6% des fonctionnaires territoriaux et hospitaliers déclarent que la retraite constitue, pour eux, une préoccupation importante, selon une enquête réalisée par la Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales (CNRACL), le régime des agents de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière. Mieux : elle est même jugée « essentielle » par 34,5% des répondants. Certes, l’étude lancée le 17 décembre 2012 et dont les analyses des résultats sont toujours en cours, porte sur 1.260 personnes qui ont répondu à un questionnaire mis en ligne sur le site de la CNRACL et qui sont donc déjà sensibilisés à la question. « Cet échantillon n’est pas représentatif de la population totale des actifs », précise d’ailleurs la caisse de retraite dans son communiqué daté du 25 juin 2013.

Ce qui n’empêche pas l’enquête d’être riche en enseignements. Ainsi, 72,4% des fonctionnaires interrogés disent avoir un besoin d’information de la part de leur caisse. A 64,9%, ils souhaiteraient la recevoir par e-mail et à 44,8% par courrier. Seuls 22% d’entre eux sont prêts à aller la chercher directement sur le site internet de la CNRACL. 46,3% des agents sondés ont déjà effectué des demandes de renseignement auprès de la caisse. Ces demandes concernaient principalement leur carrière, leur future retraite ou une demande d’estimation de pension. 39,5% ont même constitué un dossier regroupant des documents utiles pour la retraite et 34,3% ont demandé une estimation de pension.

 

A lire aussi :

Le mode de clacul des retraites des fonctionnaires ne va pas être modifié