Plus de la moitié des Français attendent que leur banque leur parle de retraite


Les banquiers ont, semble-t-il, un rôle à jouer dans la préparation à la retraite. 51% des Français se déclarent intéressés par la création par leur banque d’un pôle d’expertise dédié à l’accompagnement à la retraite, selon une étude sur les services bancaires réalisée par le cabinet Stanwell Consulting auprès de 1.250 personnes, publiée le 1er juillet 2013.

Parmi eux, 13% se disent prêts à payer pour ce service. L’enquête ne dit pas quelle somme ils accepteraient de débourser. Quelque 18% des sondés intéressés par ce type d’offre seraient prêts à se déplacer dans une agence située à 20 minutes de chez eux pour recevoir ce conseil spécialisé, 16% dans une agence située jusqu’à 45 minutes de leur domicile et 3% dans une agence située à plus d’une heure.

La création d’un pôle d’expertise retraite au sein de leur banque est jugée plus pertinente par les Français que celle d’un pôle d’expertise sur l’immobilier (48% des répondants intéressés). En revanche, elle passe derrière la création d’un pôle sur l’accompagnement dans les démarches successorales et administratives consécutives au décès d’un proche (54% des répondants intéressés).

 

A lire aussi :

De plus en plus de Français épargnent en vue de la retraite