Réforme des retraites 2013 : la revalorisation des pensions maintenue au 1er avril


Les députés ont supprimé mercredi 9 octobre 2013 le report de la revalorisation annuelle des pensions de retraite du 1er avril au 1er octobre 2014. Un véritable coup de théâtre alors qu’il s’agit d’une des mesures phares de la réforme des retraites actuellement en débat à l’Assemblée nationale. Par 44 voix contre 39, les parlementaires ont voté l’abandon d’une disposition qui revient à un gel des pensions de retraite pendant 6 mois et qui doit rapporter 800 millions d’euros pour le financement des caisses de retraite.

Très impopulaire auprès des Français mais également de nombreux élus, le gel temporaire des pensions aboutirait à une perte de pouvoir d’achat de 0,6% pour les retraités dans l’hypothèse d’une inflation de 1,2%. Une mesure qualifiée d’ « injuste » par les élus de l’opposition et dans les rangs écologistes, les députés d’Europe Ecologie Les Verts (EELV) estimant notamment que « ce report va toucher de plein fouet les retraités (…) qui perçoivent une pension les plaçant dans une situation précaire » dans un amendement adopté au Palais Bourbon.

Le décalage de la revalorisation des pensions de retraite n’est pas pour autant abandonné. Loin de là. Le gouvernement a fait savoir à l’AFP que cette disposition devrait faire l’objet d’ « un amendement ou un nouveau vote » dans les prochains jours.

Sur la réforme des retraites
La Réforme des retraites de 2013 en 10 chiffres