Réforme des retraites des cadres : la CFE-CGC détaille ses actions spécifiques du 7 septembre


Le syndicat des cadres va mener des actions spécifiques le 7 septembre, en plus des manifestations prévues, pour réclamer notamment la prise en compte des années d'études dans le calcul de la retraite.

Désormais membre de l’intersyndicale, la CFE-CGC va participer avec les autres syndicats à la journée de mobilisation du 7 septembre contre la réforme des retraites. Mais en marge de la manifestation, la confédération va mener des actions spécifiques, pour des revendications plus spécifiques aux cadres, qu’elle défend, conformément à ce qu’elle avait annoncé au début de l’été.

Le syndicat va ainsi manifester le même jour devant le ministère du Travail, l’Assemblée nationale et le MEDEF afin de réclamer :
– « l’élargissement de l’assiette de financement (par l’instauration d’une cotisation sociale sur la consommation),
– la prise en compte des années d’études dans le calcul de la retraite,
– l’égalité salariale entre hommes et femmes,
– la possibilité pour les femmes de cumuler une pension de réversion avec un emploi,
– l’instauration d’un bouclier retraite (un minimum de garanties pour chacun),
– le travail des seniors,
– la reconnaissance des risques psychologiques dans les facteurs de pénibilité,
– la coordination des régimes de retraite à l’international. »