Réforme des retraites : Force Ouvrière appelle à manifester en solo (ou presque) le 15 juin 2010 à Paris


La confédération syndicale, rejointe par le SNETAA (professeurs de lycées professionnels) et la FGAF (Fédération générale autonome des fonctionnaires) est opposée à tout nouvel allongement de la durée de cotisation.

Face à un projet de réforme des retraites « qui sera destructeur de droits sociaux, injuste socialement et inefficace économiquement », Force Ouvrière appelle les travailleurs à militer le 15 juin pour le retrait du plan gouvernemental. L’intersyndicale, dont ne fait pas partie FO, appelle quant à elle à se mobiliser le 24 juin.

« D’ores et déjà ce seront plusieurs dizaines de milliers de salariés du public et du privé qui manifesteront le 15 juin à Paris sur l’appel lancé par FO, (…) rejoint par des militants d’autres organisations» à l’occasion de cette journée de grève interprofessionnelle et de manifestation », annonce Jean-Claude Mailly, Secrétaire général de FO. Certaines organisations ont rejoint FO, comme le SNETAA (professeurs de lycées professionnels) ou la FGAF (Fédération générale autonome des fonctionnaires) mais on est loin d’un front syndical uni.

« L’action commune est bien entendu un atout dans la constitution d’un rapport de forces. Encore faut-il que nous soyons sûrs de tirer dans le même sens », estime le leader de FO, dont le syndicat n’acceptera « jamais » un report du droit à la retraite à 60 ans, un nouvel allongement de la durée de cotisation ou une remise en cause du code des pensions.

Quid de l’après 15 juin, quand le gouvernement aura annoncé ses propositions ? « L’avenir nous dira – et rien n’est garanti – si faute de pouvoir être d’accord sur ce qu’il faut faire pour régler la question des retraites, on pourra être d’accord pour dire non au plan gouvernemental, c’est-à-dire revendiquer son retrait », s’interroge Jean-Claude Mailly.

> Parcours de la manifestation nationale FO à Paris le 15 juin :
– Rendez-vous à partir de 10 heures pour un départ de manifestation à 11 heures 30, de la Place de la République en passant par la Bastille pour rejoindre la Place de la Nation.
– Le parcours emprunté sera Boulevard du Temple – Boulevard des Filles du Calvaire – Boulevard Beaumarchais – Place de la Bastille – Rue du Faubourg St Antoine – Place de la Nation