Réforme des retraites : plusieurs scénarios présentés en juin 2013


La commission chargée d'émettre des propositions sur l'avenir des retraites aura trois mois pour rendre ses conclusions au gouvernement. Les axes de travail des experts sont encadrés par un cahier des charges remis par la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine.

retraite-report-65-ans

Le gouvernement disposera d’ici le début de l’été de plusieurs plans pour lancer sa réforme des retraites. C’est en « juin 2013 » que la commission d’experts chargée de réfléchir à la modernisation du système des retraites en France pour le compte de l’exécutif devra rendre ses conclusions, a annoncé le cabinet de la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine, jeudi 14 mars. Une ministre qui a encadré la mission et la nature des propositions qui en découleront.

« La Commission proposera plusieurs scénarios de réforme visant les objectifs précités, en s’attachant à en examiner la faisabilité et la montée en charge envisageable ainsi que le degré d’acceptation auprès des acteurs concernés », exige la numéro 6 du gouvernement Ayrault, au lendemain de la finalisation du projet d’accord sur les retraites complémentaires proposé par le patronat aux syndicats. Un protocole qui prévoit une revalorisation de la valeur des points Agirc et Arrco inférieure à l’inflation de 2013 à 2015.

Mesure des impacts pour les futurs retraités

Le cahier des charges remis par la ministre jeudi à Yannick Moreau, présidente de la commission sur l’avenir des retraites, prévoit également la fourniture d’une batterie d’indicateurs destinés à mesurer les conséquences des différents schémas proposés sur le comblement des déficits d’une part et sur les Français d’autre part. Les « Sages » devront ainsi indiquer « pour chaque scénario à la fois son impact financier et son impact sur les assurés, en distinguant notamment les hommes et les femmes, les jeunes actifs et ceux qui sont proches de la retraite et selon les niveaux de pension ».

Les différentes pistes de réflexion devront également suivre trois lignes directrices formulées par le gouvernement : un retour à l’équilibre des régimes de retraite « qui soit à la fois rapide, […] et durable », un système plus redistributif et une convergence entre les régimes associée à un guichet unique pour simplifier les démarches de demande de départ à la retraite des futurs pensionnés.

> Lire sur le même sujet : « La sous-revalorisation des retraites de base possible dès 2013 »