Rentes viagères : légère hausse du plafond pour les majorations


Les plafonds de ressources annuels de 2013 applicables en 2015 pour bénéficier de majorations de rentes viagères ont été publiés au Journal Officiel le 26 décembre 2014. Revus chaque année, ces plafonds s’élèvent à 17.724 euros pour une personne seule et à 33.690 euros pour un ménage. En 2013, ils se montaient à 17.623 euros pour un célibataire et à 33.498 euros pour un couple. Soit une légère augmentation de 0,57% contre 3,86% l’année passée. Sont concernées par cette revalorisation les rentes viagères allouées dans le cadre de la retraite mutualiste du combattant (RMC), les rentes versées dans le cadre d’un viager immobilier ou dans le cadre d’accidents de travail. En cas de ressources supérieures à ces plafonds, le rentier et le cas échéant son conjoint et ses enfants à charge ne peuvent profiter d’une majoration.

Ces majorations, versées par la Caisse nationale de prévoyance, des caisses autonomes mutualistes et des compagnies d’assurance vie, s’appliquent exclusivement aux rentes viagères constituées à compter du 1er janvier 1979.