Retraite à 60 ans : « Les assurés ne perdront presque rien sur la retraite de base »

Partagez

retraite, vb, batigne, decret

INTERVIEW. Valérie Batigne, fondatrice du cabinet spécialisé dans le conseil retraite VB expertise, met en avant les assouplissements observés dans le projet de décret rétablissant partiellement la retraite à 60 ans annoncé le mercredi 6 mai par la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine. Si elle pointe certaines zones d'ombre, elle estime que cette mesure ne devrait toucher les pensions des futurs retraités que marginalement.


Toutsurlaretraite.com : Quels sont les changements induits par l'extension du dispositif carrières longues annoncé par la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine le 6 juin ?

Valérie Batigne : Le gouvernement estime que 110.000 personnes devraient être concernées par le projet de décret du gouvernement sur l'extension du dispositif carrières longues. Auparavant, on exigeait des assurés 8 trimestres en plus de ceux nécessaires pour atteindre la retraite au taux plein. Les trimestres devaient être par ailleurs cotisés et non simplement assimilés (à quelques exceptions près : 4 trimestres au titre des arrêts maladie, de la maternité, des accidents du travail et 4 trimestres pour le service militaire étaient réputés cotisés alors qu'ils sont assimilés). Par ailleurs, il fallait, pour profiter d'une possibilité de départ anticipé, avoir commencé à cotiser jeune, c'est-à-dire avoir cotisé 5 trimestres avant l'année de ses 16, 17 ou 18 ans. Seraient désormais concernées les personnes ayant cotisé ces 5 trimestres avant l'année de leurs 19 ou 20 ans. L'assouplissement de ce dispositif s'adresse également aux chômeurs et aux mères de famille qui pourront mettre en avant parmi les trimestres cotisés, deux trimestres supplémentaires au titre du chômage et deux trimestres au titre des enfants.

C'est une mesure forte en termes de communication de la part du gouvernement dans le sens où tous les régimes de base sont touchés et où cet assouplissement correspond en fait à une remise en question symbolique de la précédente réforme. Nous allons rappeler une partie de nos clients pour vérifier s'ils sont concernés ou non. Nous avons une vision précise des personnes qui vont pouvoir profiter de ce projet de décret : celles qui ont commencé à travailler jeunes et qui ont connu peu d'interruptions de carrière.


Le projet de décret est-il clair à vos yeux ?

Ce projet est encore à l'étude et peut être modifié. Nous nous posons certaines questions, notamment sur la définition du chômage qui donne droit à deux trimestres réputés « cotisés », pour un départ anticipé. Le diable se cache dans les détails et nous attendons plus de précisions sur le sujet. La question se pose également pour les trimestres enfants. (majorations pour enfants, ndlr)


Comment vont évoluer les pensions des retraités ?

Sur le régime de base, les assurés ne devraient rien perdre. Les pensions sont calculées selon la formule : salaire annuel moyen multiplié par le taux (50% à taux plein) multiplié par la durée d'assurance qui par hypothèse est complète. Cependant, si une personne liquide sa retraite deux années plus tôt, cela peut avoir un effet sur le salaire moyen, mais à la marge et selon les cas.


Les retraites complémentaires vont-elles être impactées?

Cette réforme a un effet indirect sur la retraite complémentaire : le salarié cotisera 1 à 2 ans de moins donc obtiendra moins de points Arrco (Association générale des institutions de retraite des cadres) et/ou Agirc (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés). Pour un salaire moyen mensuel de 1.600 euros bruts, la retraite complémentaire devrait diminuer de 95 euros par an pour une année de cotisations en moins.

Normalement, les caisses de retraite complémentaire Agirc et Arrco devraient s'aligner sur les régimes de base pour accorder le taux plein. Dans le cas contraire, les pensions pourraient diminuer plus fortement, mais cela semble peu probable.


En savoir plus

>> Le dispositif carrières longues en 10 questions-réponses
>> Dossier spécial carrières longues 

 

articles les plus lus

1. Comment calculer sa retraite ?
2. Peut-on cumuler une pension de retraite et une prestation sociale ?
3. Retraite : les taux des cotisations des salariés
 

Réseaux Sociaux