Retraite anticipée : 166 trimestres exigés pour la génération 1957


Pour pouvoir partir à la retraite avant l’âge légal de départ, les actifs nés en 1957 devront justifier de 166 trimestres de cotisation (41,5 annuités), précise une circulaire de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) publiée le 26 décembre 2013. Cette durée d’assurance n’est pas une surprise sachant que le décret n°2013-1155 du 13 décembre 2013, paru le 15 décembre 2013 au Journal Officiel, a déjà établi le seuil de 166 trimestres pour la classe d’âge née en 1957 pour pouvoir liquider sa retraite à taux plein (sans décote).

La réforme des retraites de 2010 a instauré qu’à compter de la génération 1955, un décret du gouvernement fixe tous les ans le nombre de trimestres exigés à la génération suivante pour disposer d’une pension à taux plein. La loi sur les retraites, publiée le 21 janvier 2014 au JO, prévoit qu’à partir de la génération 1958 et jusqu’à la génération 1973, la durée de cotisation augmente d’un trimestre tous les trois ans. Les actifs nés en 1958 devront ainsi cotiser 167 trimestres (41,75 annuités).

La circulaire de la Cnav confirme que les assurés nés en 1957 souhaitant bénéficier du dispositif « carrières longues » doivent justifier de 166 trimestres. Ce dispositif, instauré par la loi Fillon de 2003, permet aux affiliés ayant commencé à travailler entre 14 et 16 ans de partir à la retraite plus tôt à condition d’avoir cotisé tous leurs trimestres. La réforme de 2010 a étendu le dispositif aux actifs ayant débuté avant 18 ans et le décret signé le 2 juillet 2012 par François Hollande à ceux ayant démarré avant 20 ans.

Par ailleurs, la circulaire rappelle que si les assurés handicapés peuvent partir à la retraite dès 1955, ceux nés en 1957 doivent aussi disposer de 166 trimestres. A défaut, ils se verront appliquer une décote en fonction du nombre de trimestres manquants. Enfin, la circulaire précise que le montant de la pension de réversion attribuée aux conjoints de défunts nés en 1957 est également calculé sur la base de 166 trimestres.

 

A lire également :

Réforme des retraites 2013 : les principales mesures selon les âges