Retraite des expatriés : la Caisse des Français de l’étranger (CFE) devient l’interlocuteur unique


EXPATRIATION. L'article 15 de la loi portant réforme des retraites du 9 novembre 2010 fait de la Caisse des Français de l'étranger (CFE), à partir du 1er mars 2011, l'interlocuteur unique en matière d'assurance volontaire vieillesse pour les Français qui vivent à l'étranger.

Seuls les anciens assurés obligatoires au régime général sans activité à l’étranger et non chargés de famille doivent s’affilier auprès de la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM). Le décret n° 2010-1776 du 31 décembre 2010 prévoit que les personnes qui cessent d’être affiliées à un régime obligatoire d’assurance vieillesse (CNAV, etc.) sont désormais tenues, si elles partent s’installer à l’étranger pour y travailler, de présenter leur demande d’adhésion à l’assurance volontaire vieillesse à la Caisse des Français de l’étranger et non plus à la caisse primaire d’assurance maladie de leur dernière résidence.

Ces dispositions s’appliquent aux demandes d’adhésion présentées à partir du 1er mars 2011.

En savoir plus
>> Expatriation : les changements intervenus en 2011 en matière de retraite
>> Télécharger le décret n° 2010-1776 sur la retraite des Français de l’étranger (fichier PDF, ouverture dans une nouvelle fenêtre)