Retraite des fonctionnaires : quel nombre de trimestres pour bénéficier du taux maximal de 75% ?


La durée d'assurance totale (DAT) requise pour obtenir une pension de la fonction publique au taux maximal de 75% (ou taux plein) dépend de l'année d'ouverture du droit. Le nombre trimestres exigé augmente ainsi tous les ans depuis la réforme des retraites de 2003, dite loi Fillon.

Cette durée d’assurance est de 152 trimestres en 2004, 154 trimestres en 2005, 156 trimestres en 2006, 158 trimestres en 2007, 160 trimestres en 2008, 161 trimestres en 2009, 162 trimestres en 2010, 163 trimestres en 2011.

Le nombre de trimestre requis s’entend tous régimes confondus (trimestres acquis dans la fonction publique mais aussi dans les autres régimes de retraite de base obligatoires comme la Cnav ou le RSI pour les indépendants) et ne s’applique pas seulement à la durée d’assurance dans un régime de retraite la fonction publique (service des retraites de l’État ou CNRACL pour les agents de la fonction publique territoriale – FPT).

Si un fonctionnaire décide de prendre sa retraite avant d’avoir atteint la durée d’assurance requise, sa pension est diminuée par un coefficient de minoration par trimestre manquant appelé décote (dans la limite de 20 trimestres). Inversement, une majoration de la pension est appliquée au fonctionnaire qui poursuit sa carrière au-delà de la durée d’assurance requise pour bénéficier d’une pension à taux plein.