Retraite : l’AER rétablie « dans les semaines à venir » et renommée allocation transitoire de solidarité (ATS)


L'allocation équivalent retraite (AER) versée aux seniors au chômage sera rétablie très prochainement et prendra effet au 1er juillet 2011.

Application avec effet rétroactif au 1er juillet 2011

« Le décret [d’application] va être publié dans les semaines qui viennent avec un effet rétroactif » au 1er juillet a déclaré le ministre du Travail Xavier Bertrand, lundi 3 octobre 2011 sur RMC et BFM TV.

Cette aide instaurée en 2002 s’appellera désormais allocation transitoire de solidarité (ATS). Ce rétablissement va concerner les personnes au chômage en fin de carrière, nées « entre juillet 1951 et décembre 1953, qui ont leurs trimestres et [dont] l’âge de la retraite a été repoussé », a ajouté le ministre. 11.000 personnes seraient concernées, contre 30.000 personnes pour l’ancienne AER.

Ces chômeurs ne pouvaient prétendre à l’AER compte tenu du recul progressif de l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans, prévu par la réforme de novembre 2010. Or l’AER était versée aux chômeurs âgés jusqu’à l’atteinte des 60 ans.

L’Etat va assumer « seul » le coût de ce rétablissement à hauteur de « 30 millions d’euros jusqu’en 2014 ».

« Nous faisons cet effort parce que c’est vrai que c’était une injustice et qu’en attendant que le marché de l’emploi reprenne complètement, on ne peut pas les laisser avec un revenu divisé par deux alors qu’il y avaient droit au moment de l’application de la loi », a justifié Xavier Bertrand.

L’AER avait été supprimée début 2011, après avoir été prolongée à plusieurs reprises à titre temporaire en 2009 et 2010 par le gouvernement Fillon. Plusieurs syndicats, dont FO, la CFDT et la CFTC, réclamaient son rétablissement.

Réactions syndicales sur la création de l’ATS
>> CGT

>> CFTC
>> CFDT

Document
L’interview de Xavier Bertrand par Jean-Jacques Bourdin