Retraite progressive : dispositif pérennisé par décret


Ouvert jusqu'au 31 décembre 2010, le dispositif permettant une liquidation partielle de la retraite tout en travaillant à temps partiel a été prolongé.

Parmi la salve de décrets relatif à la réforme des retraites parue au Journal Officiel le 31 décembre 2010, figure le décret no 2010-1730 du 30 décembre 2010 relatif à la retraite progressive du régime général.
Le texte a pour objet la pérennisation de la retraite progressive aux conditions actuelles. Le dispositif, qui « permet de faciliter la transition entre emploi et retraite », arrivait à échéance au 31 décembre 2010. Le décret maintient le dispositif à compter du 1er janvier 2011. Aucune échéance n’est stipulée dans le décret.

Travail à temps partiel + retraite partielle

La retraite progressive permet aux salariés âgés d’au moins 60 ans et justifiant de 150 trimestres validés de travailler à temps partiel tout en bénéficiant d’une fraction de leur pension de retraite.

« Ce dispositif peu connu permet à l’assuré de toucher une retraite partielle tout en continuant à acquérir des droits jusqu’à la liquidation définitive. Il permet au senior qui n’a pas acquis tous ses trimestres requis pour le taux plein de continuer à travailler à un rythme moins soutenu. C’est une solution pour l’employeur qui cherche à garder des anciens qui formeront les plus jeunes », explique Pascale Gauthier, consultante et formatrice de la société Novelvy Assistance Retraite. Elle précise que le dispositif est souvent utilisé pour des assurés disposant de faibles revenus en fin de carrière professionnelle.

Le dispositif est intéressant financièrement tant pour l’employeur (charges salariales réduites) que pour le salarié (cotisations sur le salaire partiel prises en compte lors de la liquidation définitive de la retraite).

En savoir plus
>> Télécharger le décret no 2010-1730 du 30 décembre 2010 qui pérennise la retraite progressive du régime général (fichier PDF, ouverture dans une nouvelle fenêtre)