Retraite : revalorisation de l’Aspa (ex-minimum vieillesse) de 4,7% au 1er avril 2012


L'allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), épargnée par les plans de rigueur du gouvernement, doit être revalorisée de 4,7% au 1er avril prochain. En appliquant ce "coup de pouce", Nicolas Sarkozy confirme ainsi son engagement d'augmenter le minimum vieillesse de 25% durant son quinquennat.

Destinée aux plus de 65 ans, l’Aspa (allocation de solidarité aux personnes âgées), qui a succédé au minimum vieillesse en 2006, vise à offrir un minimum vital aux personnes disposant de faibles revenus. Cette année encore, elle se verra appliquer une hausse de 4,7%.

Montant mensuel de l’Aspa porté à 777,15 euros maximum par mois au 1er avril 2012

Ainsi, actuellement fixé à 742,27 euros maximum par mois pour une personne seule et 1 1181,77 euros maximum pour un couple, elle s’élèvera au 1er avril prochain à 777,15 euros mensuels (soit 9.325,28 euros par an) pour une personne seule et à 1237,31 euros (soit 14.847,72 euros par an) pour les couples (mariés ou pacsés).

Les personnes qui bénéficient de l’Aspa ne perçoivent pas forcément ces sommes, le dispositif consistant à compléter les revenus existants pour les faire arriver à ces seuils. Le montant de cette allocation dépend en effet des ressources et de la situation familiale du demandeur.

Au total, entre 2007 et 2012, cette aide aura été revalorisée de 25%, conformément à la promesse faite par Nicolas Sarkozy pour son mandat présidentiel.

Revalorisation de l’Aspa conforme aux engagements

Cette nouvelle revalorisation n’est pas une surprise puisqu’elle avait été instaurée par un décret n° 2009-473 du 28 avril 2009 et confirmée par Xavier Bertrand, en septembre 2011, lors de la présentation du projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2012 (PLFSS 2012). L’Aspa a donc échappé aux différentes mesures de rigueur décidées par le gouvernement pour faire face à la crise et combler les déficits publics.

Cette revalorisation de 4,7% ne concerne que l’Aspa et non les pensions de retraite, qui seront elle aussi revalorisées au 1er avril 2012 mais à un autre taux qui devrait avoisiner 2%.