Retraités à faibles revenus : plus de 24.000 bénéficiaires de l’opération Seniors en Vacances en 2010


Le dispositif, mis en place en 2007 par l'Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV), permet aux retraités de bénéficier de séjours tout compris à prix préférentiels et aux personnes âgées à revenus modestes, d'une aide financière pour partir.

Finies les vacances une fois à la retraite… Près de la moitié (45%) des personnes âgées de 65 ans et plus ne sont pas parties en séjour en 2008 (Source : étude ANCV-BVA, 2009). C’est la raison pour laquelle l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV), établissement public dont la mission est de favoriser l’accès aux vacances pour le plus grand nombre, a mis en place, depuis 2007, Seniors en Vacances, un programme dédié à l’accès aux vacances pour les retraités à faibles revenus.

Mis en œuvre à travers un partenariat associant 750 collectivités locales, associations (UNRPA, Fédération Générale des Retraités des Chemins de Fer, Fédération nationale des aînés ruraux, etc.) et caisses de retraites (RSI, IRCANTEC, etc.), le dispositif Seniors en Vacances a permis à 24.000 retraités de partir en vacances en 2010. Soit 10.000 de plus qu’en 2009 : ils n’étaient « que » 14.000 à bénéficier du programme en 2009 et 1.700 en 2007.

Objectif 50.000 retraités en 2011

Ce programme, qui repose sur des offres de séjours collectées par l’ANCV auprès des professionnels du tourisme (transport non inclus), permet aux retraités de bénéficier d’un séjour tout compris à un tarif préférentiel et, pour les personnes âgées à revenus modestes, d’une aide financière de l’ANCV. Les retraités non imposables (avant déduction fiscale) peuvent ainsi bénéficier d’une aide représentant la moitié du coût du séjour hors transport.

En 2011, l’ANCV a pour objectif de permettre le départ de 50.000 retraités à travers des séjours en groupes de 20 à 40 personnes.