Retraites : bientôt un dispositif pour les sportifs de haut niveau financé par l’Etat jusqu’à 16 trimestres


La ministre des Sports Chantal Jouanno a présenté un dispositif sur la retraite des sportifs de haut niveau qui sera débattu dans le cadre du projet de loi de financements de la Sécurité sociale pour 2012 (PLFSS 2012). La mesure vise à financer des trimestres de cotisations retraites pour les personnes n'ayant pas les moyens de cotiser.

Pour Chantal Jouanno, le constat est simple : les sportifs de haut niveau consacrent « des années à la France » qui parfois « ne le leurs rend pas ». En cause, la retraite de ces athlètes, dont les cotisations tardent à venir en raison des entrainements qui rallongent la durée des études et pénalisent l’insertion dans le monde du travail.

Pour pallier ce manque, une mesure sur la retraite des sportifs sera présentée par le gouvernement dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2012 (PLFSS 2012). Ce dispositif vise à payer aux athlètes jusqu’à 4 années de cotisations retraite.

Les règles de ce projet qui n’est pas encore voté, ont été définies dans les grandes lignes : l’Etat financera les cotisations retraites des sportifs de plus de 20 ans ne pouvant financièrement l’assurer, dans la limite de 16 trimestres (4 ans). Autrement dit, les athlètes visés bénéficieront d’une validation gratuite de ces trimestres. Ils doivent être inscrits sur la liste des sportifs de haut niveau du ministère des Sports.

Ce dernier estime à 2.000 le nombre de personnes concernées, pour un coût estimé entre 6,1 et 9 millions d’euros.

Nicolas Sarkozy avait évoqué la mise en place de cette mesure lors de ses vœux au monde sportif pour 2011.