Retraites complémentaires Agirc-Arrco : la CFTC signe l’accord du 18 mars 2011 (AFP)


C'est désormais acquis : le texte sur le devenir des régimes de retraite Arrco et Agirc issu des 7 séances de négociations entre patronat et syndicats va entrer en application.

La CFTC va signer le projet d’accord du 18 mars 2011 sur les retraites complémentaires Agirc et Arrco soumis à la signature par la délégation patronale. « On signe » a déclaré le président du syndicat chrétien à l’AFP. Une décision prise par le bureau confédéral du syndicat à une « très large majorité » de 13 voix pour et 3 abstentions. La CFTC rejoint ainsi la CFDT et FO alors que la CGT et la CFE-CGC sont non-signataires.

Pour entrer en vigueur, le texte doit recueillir au moins une signature syndicale et ne pas faire l’objet d’une opposition d’au moins 3 syndicats représentatifs.

Sans enthousiasme, le leader syndical loue « la prolongation jusqu’en 2018 de l’AGFF », structure qui finance les retraites complémentaires sans abattement entre l’âge légal de départ à la retraite et l’âge du taux plein, et souligne « la stabilisation jusqu’en 2015 » du taux de rendement des points Agirc et Arrco. Il a en revanche jugé « difficile » de cautionner l’absence « d’augmentation de cotisation » tout en rappelant que l’un des rendez-vous entre les partenaires sociaux en 2013, prévus dans l’accord, portait sur le financement des régimes complémentaires.

Document
>> Retraites complémentaires Agirc-Arrco : télécharger l’accord du 18 mars 2011