Retraites complémentaires : l’accord Agirc-Arrco définitivement signé


Selon nos informations, l’accord sur les retraites complémentaires du privé, validé le 30 octobre 2015, a fini par être paraphé par les six partenaires sociaux signataires au début de cette semaine. Comme prévu, le patronat (Medef, CGPME, UPA) et trois syndicats de salariés (CFDT, CFE-CGC, CFTC) ont signé ce document qui prévoit 6,1 milliards d’euros d’économies pour l’Arrco (le régime complémentaire des non cadres et des cadres) et l’Agirc (le régime complémentaire des seuls cadres) d’ici 2020.

 

L’accord instaure des hausses de cotisation et une baisse des rendements pour les salariés ainsi qu’un système de bonus-malus temporaires à partir de 62 ans. Les retraités vont, eux, subir un gel des pensions complémentaires de sept mois en 2016 accompagné d’une sous-indexation durant trois ans. La CGT et FO ont refusé de signer l’accord.

 

A lire aussi :

Accord Agirc-Arrco : les cadres invités à mettre au pot