Retraites complémentaires : situation des travailleurs handicapés à partir du 1er juillet 2011


Une circulaire de l'Agirc-Arrco a précisé les modalités de mise à la retraite anticipée des personnes en situation de handicap pour les régimes de retraite complémentaire.

Les régimes de retraite complémentaire des salariées, l’Arrco (Association pour le régime de retraite complémentaire des salariés) et des cadres, l’Agirc (Association générale des institutions de retraite complémentaire des cadres), commencent à reporter l’âge légal de départ en retraite.

Dans une circulaire datant du 19 mai 2011, l’Agirc-Arrco a détaillé les modalités de mise en retraite anticipée des travailleurs handicapés. Ces nouvelles règles s’appliquent à partir du 1er juillet 2011.

« La retraite anticipée des assurés handicapés reste ouverte à partir de l’âge de 55 ans, sous certaines conditions, jusqu’à l’âge légal de la retraite. Le relèvement de l’âge limite d’attribution de la retraite anticipée des assurés handicapés intervient par paliers. L’ouverture du droit à la retraite anticipée pour les personnes handicapées est notamment subordonnée à la justification d’une durée d’assurance et d’une durée d’assurance cotisée, pour lesquelles le handicap doit avoir été concomitant » peut-on lire dans la circulaire des régimes complémentaires.

Cependant, « la loi portant réforme des retraites n’a pas prévu de nouvelles conditions d’ouverture du droit à retraite anticipée au-delà de 59 ans. En conséquence, pour les assurés âgés de 60 ou 61 ans, les durées d’assurance et d’assurance cotisée demeurent déterminées dans les conditions applicables en cas d’obtention de la retraite anticipée à l’âge de 59 ans » détaillent-ils.

A quel âge pouvez-vous partir ?

Le tableau suivant détaille les modalités de départ en retraite anticipée des personnes en situation de handicap.
>> Les conditions de mise en retraite des travailleurs handicapés