Retraites : le rachat de trimestres de début d'activité pour les libéraux va prendre fin

Partagez

 

Les professionnels libéraux doivent se dépêcher s'ils veulent racheter des trimestres de retraite au titre de leurs premières années d'activité. Comme la Caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF) le rappelle dans sa dernière newsletter diffusée le 21 septembre 2015, le dispositif va bientôt s'arrêter.


La réforme des retraites de 2010 a introduit la possibilité pour les libéraux d'effectuer le rachat des périodes d'activité ayant donné lieu, avant le 1er janvier 2004, à une exonération des cotisations obligatoires au titre de leurs premières années d'exercice. Ils peuvent ainsi racheter, selon les professions libérales, de 4 à 8 trimestres de cotisation à la retraite.


A condition, toutefois, de procéder au rachat avant le 1er janvier 2016. Les professionnels libéraux éligibles ne doivent donc pas traîner. A noter : cette disposition s'applique uniquement pour le régime de retraite de base.

 

 

articles les plus lus

1. RAFP : comment fonctionne la retraite additionnelle de la fonction publique
2. Comment calculer sa retraite ?
3. Peut-on cumuler une pension de retraite et une prestation sociale ?
 

Réseaux Sociaux