Retraites : le système reste difficile à comprendre pour une majorité de Français malgré la réforme


Plus de 6 Français sur 10 ont du mal à comprendre la différence entre l'âge légal de départ à la retraite et l'âge du taux plein d'après un sondage Ipsos.

L’un des volets de la réforme des retraites de 2010 porte sur l’extension des dispositifs de droit à l’information instaurés par la loi Fillon de 2003. A juste titre. Car les Français restent perdus malgré la quantité d’articles ou dossiers parus durant les débats sur la réforme dans tous les médias y compris le nôtre et les brochures et sites Internet plus ou moins pédagogiques des institutions de retraite ou des pouvoirs publics.

En effet, la septième édition de l’Observatoire des retraites d’Ipsos réalisé pour l’Union Mutualiste Retraite (UMR-Corem) et Liaisons Sociales constate que « les principes fondamentaux qui régissent le système de retraite sont inintelligibles pour beaucoup de Français ».

Exemple le plus frappant : la différence entre âge légal de départ en retraite (60 ans avant la réforme, porté à 62 ans en 2018) et âge de départ sans décote (62 ans avant la réforme, reculé à 67 ans en 2023) n’est comprise que pour 36% des personnes interrogées. Une large majorité (63%) indique au contraire que cette différence n’est pas claire, 31% reconnaissant même que ce n’est « pas clair du tout ».

En savoir plus
>> Explications sur la différence entre entre âge légal et âge de départ sans décote