Retraites : les revalorisations en vigueur au 1er avril 2014


Si les retraites de base et complémentaires n'ont pas augmentées au 1er avril, plusieurs allocations vieillesse et d'invalidité ont été revalorisées de 0,6%.  

siège de la cnav

Cette année, les retraités vont devoir se serrer la ceinture : les partenaires sociaux, gestionnaires de l’Agirc et de l’Arrco, ont décidé de ne pas augmenter les pensions complémentaires au 1er avril 2014 et la loi du 20 janvier 2014 a repoussé du 1er avril au 1er octobre l’indexation des pensions de base par rapport à l’inflation. Le gouvernement a toutefois souhaité préservé les « petites retraites ». La revalorisation annuelle de l’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), qui remplace le minimum vieillesse, a été maintenue au 1er avril 2014. Elle s’élève à 0,6%. L’Aspa sera exceptionnellement relevée une seconde fois autour de 1% au 1er octobre pour atteindre 800 euros. Par ailleurs, d’autres allocations ont été augmentées de 0,6% au 1er avril 2014.

 

L’Allocation aux vieux travailleurs salariés

Le montant de l’Allocation aux vieux travailleurs salariés (AVTS), le Secours viagers (versé aux conjoints des bénéficiaires de l’AVTS décédés ou disparus) et l’Allocation aux mères de famille (AMF) d’au moins cinq enfants se monte désormais à 281,66 euros par mois, contre 279,98 euros en 2013.

 

L’Allocation supplémentaire

L’Allocation supplémentaire est attribuée aux bénéficiaires d’une autre aide au titre du minimum vieillesse (sous condition de ressources) de même que sa majoration lorsqu’elle est nécessaire pour atteindre le niveau de l’AVTS. Elle s’élève depuis le 1er avril à 510,32 euros par mois pour une personne seule et de 666,28 euros par mois pour un couple dont les deux membres sont bénéficiaires, qu’ils soient mariés, pacsés ou en concubinage. A noter que les plafonds de ressources ont également été relevés : de 9.447,21 à 9.503,89 euros par an pour une personne seule et de 14.667,32 à 14.755,32 euros par an pour un couple.

 

L’Allocation supplémentaire d’invalidité

On connaît désormais le montant rehaussé de l’allocation supplémentaire d’invalidité (Asi). Accordée aux personnes invalides trop jeunes pour profiter de l’Aspa (soit 60 ans au minimum), elle vient compléter le montant de la pension d’invalidité. Ainsi, son montant passe de 401,35 à 403,76 euros par mois pour une personne et de 662,30 à 666,27 euros par mois pour un couple. Le plafond de ressources annuelles à ne pas franchir est porté à 9.503,89 euros pour une personne seule, contre 9.447,21 euros en 2013. Pour un couple, le seuil est relevé à 14.755,32 euros contre 14.667,32 euros l’an passé.

 

La majoration conjoint à charge

Seul le plafond de la majoration conjoint à charge est modifié : il passe de 8.837,41 à 8.894,09 euros par an. Les bénéficiaires actuels continueront de toucher 609,80 euros par an.