Retraites : pas de coup de pouce pour le minimum vieillesse


Le gouvernement a décidé de ne pas revaloriser l'Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) davantage que les retraites de base. Cette prestation sociale versée aux retraités de plus de 65 ans disposant de faibles ressources avait été augmentée de 25% sous Nicolas Sarkozy.

retraite, minimum, vieillesse, aspa

L’Allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa) n’augmentera pas davantage que les retraites de base de la Sécurité sociale au 1er avril. Cette prestation qui a succédé au minimum vieillesse en 2006 augmentera à cette date de 1,3% comme l’ensemble des pensions versées aux salariés du secteur privé. « Le minimum vieillesse sera revalorisé comme les pensions de 1,3% au 1er avril », a annoncé la ministre des Affaires sociales et de la Santé Marisol Touraine dans une interview accordée à Toutsurlaretraite.com.

10,10 euros de plus par mois

Cet alignement entre augmentation des petites retraites et celle des pensions des classes moyennes et supérieures intervient après un coup de pouce de 25% appliqué sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Ainsi, au 1er avril 2012, l’Aspa avait augmenté de 4,7% sur un an pour s’établir à 777,16 euros mensuels pour une personne seule, contre 621,27 euros avant son élection à la présidence de la République, en application d’un décret ministériel (décret n° 2009-473 du 28 avril 2009).

Avec la hausse de 1,3% annoncée par la ministre socialiste, l’Aspa pour une personne seule sera fixée à partir du 1er avril 2013 à 787,26 euros par mois pour une personne seule et à 1.222,28 euros pour les personnes vivant en couple (mariées, en concubinage ou pacsées) selon les calculs de Toutsurlaretraite.com. La revalorisation sera donc de 10,10 euros par mois pour une personne veuve, célibataire ou divorcée et de 15,69 euros pour un couple.

Sur un an, l’Aspa ressortira à 9.447,22 euros pour une personne seule et à 14.667,33 euros pour un couple.

L’Aspa est attribuée aux personnes âgées d’au moins 65 ans, sous conditions de ressources ne devant pas dépasser le montant de l’allocation elle-même.

Historique des revalorisations de l’Aspa depuis 2007
Date de revalorisation 1 allocataire 2 allocataires Variation annuelle
Montant par an Montant par mois Montant par an Montant par mois
01/04/2013 9 447,22 € 787,26 € 14 667,33 € 1 222,28 € +1,30%
01/04/2012 9 325,98 € 777,16 € 14 479,10 € 1 206,59 € +4,70%
01/04/2011 8 907,34 € 742,27 € 14 181,30 € 1 181,77 € +4,70%
01/04/2010 8 507,49 € 708,95 € 13 889,62 € 1 157,46 € +4,70%
01/04/2009 8 125,59 € 677,13 € 13 765,73 € 1 147,14 € +6,95%
01/09/2008 7 597,59 € 633,13 € 13 629,44 € 1 135,78 € +0,80%
01/01/2008 7 537,30 € 628,10 € 13 521,27 € 1 126,77 € +1,10%
01/01/2007 7 455,30 € 621,27 € 13 374,16 € 1 114,51 €
Source Cnav (2007-2012), Toutsurlaretaite.com (2013)

 

Sur le même thème : Retraites : les barèmes Cnav au 1er avril 2013 après la revalorisation