Retraites : vers un départ à 68 ans en 2040 ?


 

Pour atteindre l’équilibre financier des régimes en jouant uniquement sur le levier de l’âge, les Français devraient travailler nettement plus longtemps à l’avenir. En l’absence d’une hausse des cotisations et d’une baisse des pensions, il faudrait que l’âge effectif moyen de départ à la retraite dépasse 63 ans en 2020, 68 ans en 2040 et même 69 ans en 2060, selon des estimations du Conseil d’orientation des retraites (COR) diffusées le 29 avril 2015.

A titre de comparaison, l’âge moyen effectif de départ (c’est-à-dire l’âge à partir duquel les actifs partent réellement à la retraite) s’est situé à 61 ans en 2013. Il devrait progressivement atteindre 62 ans, l’âge légal de départ instauré à compter de 2017 par la réforme des retraites de 2010.

Toujours d’après le COR, en s’appuyant seulement sur les cotisations, le taux de prélèvement global devrait augmenter de 6,9 à 7,6 points (selon les scénarios économiques) pour représenter environ 37 à 38% de la masse des revenus d’activité bruts en 2040, contre 30,7% en 2013.

 

A lire également :

Près d’un tiers des Français veulent partir à la retraite en douceur