Un nouveau contrat pour les chômeurs seniors


 

Le ministre du Travail François Rebsamen a présenté le 9 février 2015 vingt mesures pour lutter contre le chômage de longue durée. Parmi elles, figure la création d’un contrat « nouvelle carrière » destiné aux seniors. Il s’agira d’un contrat de professionnalisation alternant des périodes de formation et des périodes en entreprise réservé aux demandeurs d’emploi de 50 ans ou plus. « L’action de formation, dans le cadre de ce contrat de professionnalisation, serait individualisée et ramenée à la durée minimum d’un contrat de professionnalisation de 150 heures. L’accès à des qualifications professionnelles ou à des certifications partielles pourrait être privilégié », indique le ministère.

Alors que le contrat de professionnalisation « classique » dure 12 mois, le contrat « nouvelle carrière » se déroulera sur 24 mois. « Ce contrat pourrait éventuellement être ciblé sur des formations menant à des métiers en tension (en pénurie de main d’œuvre NDLR) », ajoute le ministère. L’idée du contrat « nouvelle carrière » n’est pas nouvelle : François Rebsamen l’avait déjà évoquée lors d’une rencontre le 23 juin 2014 avec les partenaires sociaux consacrée à l’emploi des plus de 50 ans.

 

A lire aussi :

Le chômage des seniors a augmenté de plus de 10% en 2014