<
Partagez
Share to Google

« Nous avons sélectionné un panel très diversifié d'entreprises de la société positionnée sur un secteur défensif avec un volume d'affaires important à des profils de start-up ».

chberbain_arkeon
C.-H. Berbain

Quelle est la spécificité de la démarche d'Arkéon Finance permettant aux redevables de l'ISF de souscrire en direct aux augmentations de capital de sociétés éligibles à la loi TEPA ?

Notre cœur de métier consiste à trouver des financements pour des petites et moyennes entreprises (PME). Il se base sur une salle de marché dédiée aux clients institutionnels et une activité Corporate qui cherche des entreprises sur le terrain. Depuis 6 ans, nous avons mené plus de 60 opérations et levé plus de 800 millions d'euros. Dans le cadre de la loi TEPA, notre idée a été d'utiliser notre sourcing pour permettre aux personnes assujetties à l'ISF de souscrire en direct aux augmentations de capital.

Comment avez-vous choisi les sociétés que vous présentez aux investisseurs ?

Arkéon Finance a sélectionné 50 sociétés qui ouvrent leur capital à des investisseurs souhaitant déduire leurs souscriptions du montant de leur ISF 2009 parmi un gisement très large de plusieurs centaines de PME. Nous avons effectué notre sélection à partir de notre expérience et de notre sensibilité issue du savoir-faire de notre salle de marché. Il en ressort un panel d'entreprises très diversifié de la vielle société positionnée sur un secteur défensif avec un volume d'affaires important à des profils de start-up que l'on voit plus rarement en Bourse. Cette sélection répond tant aux attentes de certains investisseurs dont la sécurité est le maître-mot qu'aux aspirations de ceux qui profitent de l'avantage fiscal pour prendre des paris.

damiendujardin_arkeon

D. Dujardin

Pourquoi avoir décidé d'inscrire ces PME sur le Marché Libre post-opérations ?

Certes le Marché Libre est par essence un marché non organisé mais la PME étant sur le devant de la scène, la communication devient plus simple. L'inscription sur le Marché Libre confère une notoriété à ces PME et incite à la transparence puisque nous les accompagnerons durant leur parcours. Leurs actionnaires disposeront donc d'un accès continu aux informations au travers de nos services et d'une liquidité au terme de la période de détention de 5 ans. Le Marché Libre étant l'antichambre de la Bourse, certaines PME pourront faire leur acclimatation aux marchés financiers, beaucoup ayant vocation à élargir leur base actionnariale et à passer dans un second temps sur le marché Alternext ou le marché réglementé. Enfin, le Marché Libre leur procure un outil pour lever des fonds ultérieurement. 

En savoir plus - liens utiles

- Dossier spécial TEPA ISF 2009 : jusqu'à mi-juin pour investir dans des PME

- Le texte officiel - Loi TEPA du 21 août 2007 : art. 885-0 V bis CGI