Les griefs de la répression des fraudes contre les courtiers en travaux
Des abus limités, mais bien réels, chez les courtiers en travaux
Une enquête de la répression des fraudes met en avant certaines pratiques illégales ou impropres de courtiers en travaux concernant le démarchage à domicile et la rémunération de leurs services. Elle pointe également l'existence de clauses abusives dans les contrats qu'ils passent avec les consommateurs. Ces errements se limitent toutefois à 16,5% des entreprises contrôlées.