Droits de mutation à titre onéreux 2017 : taux par département, calcul

Partagez

Au moment d'acquérir une maison ou un appartement ancien, l'acheteur doit payer des impôts sous la forme de droits de mutation à titre onéreux. Le taux de ces DMTO, constitutifs des frais de notaire, varie selon le département.

Droits de mutation à titre onéreux 2017
 

Sommaire

Droits de mutation à titre onéreux : définition
Qui paye les droits de mutation à titre onéreux sur un achat immobilier ?
Droits de mutation à titre onéreux : taux par département
Exemple de calcul des droits de mutation

Droits de mutation à titre onéreux : définition

A l'occasion de l'achat d'un logement ancien (maison ou appartement), des impôts calculés sur la base du prix de vente sont à payer. Ils sont désignés sous le terme de droits de mutation à titre onéreux (DMTO) et constituent une large partie des frais de notaire. Le prélèvement des DMTO est effectué par le notaire chargé d'officialiser la transaction, qui reverse ensuite la somme au département et à la commune où se situe le logement. Les émoluments du notaire sont également prélevés au moment de la signature de l'acte authentique mais sont à distinguer de cette fiscalité, bien que le terme de frais de notaire soit fréquemment employé (à tort) pour désigner l'intégralité des frais acquittés lors de l'achat.

Les DMTO pèsent surtout sur les logements anciens. Pour l'immobilier neuf, une taxe de publicité foncière de 0,715% est prélevée sur le prix de vente hors taxes (dont TVA).

Qui paye les droits de mutation à titre onéreux sur un achat immobilier ?

Dans la grande majorité des cas, les frais de notaire, et donc les DMTO, sont à la charge de l'acheteur du bien immobilier. Il s'agit de la règle générale. Il est néanmoins possible de réaliser une vente « acte en main » dans le cadre de laquelle le vendeur s'engage à payer la fiscalité et les frais de notaire.

Droits de mutation à titre onéreux : taux par département

Les DMTO varient selon les départements. Dans la plupart des cas, ils sont fixés au maximum légal, soit 5,81%. Ce prélèvement se décompose en trois parties :

- La part des DMTO reversée au département (entre 3,80 et 4,50%)
- La part des DMTO reversée à la commune (1,20% systématiquement)
- La part des DMTO perçue par les départements reversée à l'Etat (2,37% du montant perçu par le département systématiquement).

La liste suivante récapitule les taux des DMTO pratiqués dans les départements de France métropolitaine ainsi que dans les DOM. Ces taux sont en vigueur du 1er juin 2017 au 31 mai 2018.

- Ain : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Aisne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Allier : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Alpes-de-Haute-Provence : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Hautes-Alpes : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Alpes-Maritimes : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Ardèche : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Ardennes : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Ariège : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Aube : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Aude : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Aveyron : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Bouches-du-Rhône : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Calvados : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Cantal : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Charente : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Charente-Maritime : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Cher : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Corrèze : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Côte-d'Or : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Côtes-d'Armor : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Creuse : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Dordogne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Doubs : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Drôme : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Eure : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Eure-et-Loir : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Finistère : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Corse-du-Sud : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Haute-Corse : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Gard : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Haute-Garonne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Gers : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Gironde : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Hérault : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Ille-et-Vilaine : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Indre : 3,80% (DMTO globaux : 5,11%)
- Indre-et-Loire : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Isère : 3,80% (DMTO globaux : 5,11%)
- Jura : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Landes : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Loir-et-Cher : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Loire : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Haute-Loire : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Loire-Atlantique : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Loiret : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Lot : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Lot-et-Garonne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Lozère : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Maine-et-Loire : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Manche : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Marne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Haute-Marne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Mayenne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Meurthe-et-Moselle : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Meuse : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Morbihan : 3,80% (DMTO globaux : 5,11%)
- Moselle : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Nièvre : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Nord : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Oise : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Orne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Pas-de-Calais : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Puy-de-Dôme : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Pyrénées-Atlantiques : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Hautes-Pyrénées : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Pyrénées-Orientales : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Bas-Rhin : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Haut-Rhin : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Rhône : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Haute-Saône : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Saône-et-Loire : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Sarthe : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Savoie : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Haute-Savoie : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Paris : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Seine-Maritime : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Seine-et-Marne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Yvelines : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Deux-Sèvres : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Somme : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Tarn : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Tarn-et-Garonne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Var : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Vaucluse : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Vendée : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Vienne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Haute-Vienne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Vosges : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Yonne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Territoire-de-Belfort : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Essonne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Hauts-de-Seine : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Seine-Saint-Denis : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Val-de-Marne : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Val-d'Oise : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Guadeloupe : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Martinique : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Guyane : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- La Réunion : 4,50% (DMTO globaux : 5,81%)
- Mayotte : 3,80% (DMTO globaux : 5,11%)

Exemple de calcul des droits de mutation

Un couple d'acheteur achète une maison ancienne dans la Sarthe au prix de 200.000 euros. Dans ce département, les DMTO s'élèvent à 5,81%. Le couple doit donc payer environ 11.620 euros de DMTO. Ce montant ne comprend que la fiscalité immobilière et ignore la rémunération du notaire.

Pour un achat similaire dans l'Isère (DMTO de 5,11%), le coût total des DMTO atteint 10.220 euros.



 

les articles les plus lus

1. Droits de mutation à titre onéreux 2017 : taux par département, calcul
2. Echange de maison, d’appartement : vacances, longue durée, HLM
3. Location : comment réduire le délai de son préavis ?
4. APL étudiant 2017 : conditions, simulation et demande

Réseaux Sociaux