<
Partagez
Share to Google

La valeur de capitalisation des rentes viagères d'un Perco (plan d'épargne pour la retraite collectif) en phase de service de la rente n'entre pas dans le patrimoine taxable à l'ISF (impôt de solidarité sur la fortune) du souscripteur pour le calcul de l'assiette. En est-il de même pour le plan 401(k), système d'épargne retraite par capitalisation en entreprise équivalent du Perco ? C'est en substance le sens de la question écrite posée au ministre du Budget Bernard Cazeneuve par le député UMP Frédéric Lefebvre.

L'ancien ministre, secrétaire d'état chargé du Commerce et de l'Artisanat dans le gouvernement Fillon III, « souhaiterait savoir si un Français, qui a souscrit un tel plan lorsqu'il était salarié expatrié, est assujetti à l'impôt de solidarité sur la fortune s'il revient sur le territoire national de manière permanente une fois à la retraite ».

En cas de réponse du ministère, celle-ci vaudra doctrine de l'administration fiscale.

Frédéric Lefebvre a été élu député des Français de l'étranger vivant en Amérique du Nord le 9 juin 2013, lors d'une élection législative partielle.

 

Sur l'actualité de l'ISF
Le gel du barème déjà acté pour 2014 et les années suivantes
Plafonnement de l'ISF : Eckert regrette la prise de position tardive du fisc