<
Partagez
Share to Google

Après Sun'R Invest 2 dédié à la production d'électricité photovoltaïque, ISF Cinéma 2009 est le second holding ISF sectorisé de la campagne 2009 faisant appel public à l'épargne permettant de réduire son impôt de solidarité sur la fortune dans le cadre de la loi TEPA.

ISF Cinéma 2009, dont le prospectus s'est vu apposer le visa AMF n°09 -119, a pour objectif de participer ou de souscrire au capital de sociétés de production nouvellement créées qui investiront majoritairement dans des films sélectionnés par des acteurs reconnus du secteur comme Pathé et Studio 37, filiale d'Orange.

Ces sociétés coproduiront des films agréés par le Centre National de la Cinématographie (CNC). Afin de diversifier ses investissements, la ISF Cinéma 2009 créera entre 3 et 5 filiales en fonction du montant des fonds levés et investira de manière égalitaire dans chacune de ses filiales. Chaque filiale sera totalement indépendante : les filiales n'auront pas de gérants communs et ne procèderont pas à des investissements communs (les filiales n'investiront jamais dans un même projet cinématographique). Chaque filiale investira au minimum dans 3 projets cinématographiques et disposera donc de sa propre politique éditoriale. Ainsi, les PME éligibles coproduiront les films sélectionnés. 

A noter : ISF Cinéma 2009 espère lever un montant maximum de 12,6 millions d'euros (prime d'émission incluse).

« Le secteur de la production cinématographique est adapté à la durée minimale de détention des titres. En effet, le premier cycle d'exploitation d'un film en France, de son premier jour de développement jusqu'au passage sur une télévision en clair, s'achève en moyenne dans un délai de 5 ans, explique ISF Cinéma 2009. A partir de janvier 2015, les dividendes perçus, la cession des sociétés contrôlées ou la réduction de leur capital suite à la cession directe de leurs actifs (parts de coproduction), permettront au conseil d'administration d'ISF Cinéma d'organiser la sortie de l'investisseur par voie de réduction de capital dans les meilleurs délais ».

 

En 2008, 240 films ont été produits et agréés par le CNC en France pour un investissement total de 1,5 milliard d'euros. L'année précédente ce n'était pas moins de 159 sociétés de production qui avaient produit au moins un film.

Calendrier :
La période de souscription est fixée jusqu'au 29 mai 2009.

En savoir plus - liens utiles

- Accès au prospectus visé par l'AMF

- Rappel du principe de l'investissement dans une holding ISF

- Avantages et inconvénients des holdings ISF

- L'impact des textes discutés au Parlement

- Dossier spécial TEPA ISF 2009 : jusqu'à mi-juin pour investir dans des PME