Multirisque habitation : les biens couverts par le contrat d'assurance

Partagez

Quel que soit l'établissement auprès duquel vous avez souscrit votre contrat multirisque habitation (assureur lui-même, agent d'assurance, courtier, mutuelle et ou banque) les garanties proposées sont quasiment toujours les mêmes.

Sont ainsi couverts vos biens immobiliers, les embellissements et les aménagements que vous avez pu y faire, votre mobilier personnel ainsi que les biens à usage professionnel.

Biens immobiliers : tous vos bâtiments sont concernés

Les contrats multirisques habitation garantissent tous les bâtiments vous appartenant ainsi que leurs aménagements et installations qui ne peuvent être détachés sans être détériorés ou sans détériorer la construction. Cela concerne les bâtiments suivants : tous les locaux à usage d'habitation (maisons individuelles, appartements), ainsi que les dépendances. Cette notion de dépendances recouvre les bâtiments (ou parties de bâtiments) non aménagés ou non destinés à l'habitation, sans communication intérieure et directe avec vos locaux d'habitation, tels que les caves, greniers, garages, celliers, buanderies, abris de jardins, remises...). Généralement, les garages et autres box sont concernés mêmes s'ils ne sont pas localisés à votre adresse mais dans votre commune de résidence ou dans une commune voisine. Au-delà d'environ 10 km de votre habitation, une option est en règle générale nécessaire. Ce point est à vérifier dans le contrat.

Biens mobiliers : vérifiez les limitations et les garanties en option

Les contrats d'assurance multirisque habitation couvrent non seulement le mobilier personnel vous appartenant ainsi - bien évidemment - qu'aux membres de votre famille, mais aussi le cas échéant à vos employés et ouvriers et à toute autre personne amenée à résider ou à se trouver dans vos locaux, même pour une durée de quelques instants. Ce mobilier englobe a priori tous les meubles (armoires, table, chaises, etc.) et objets (électroménager, linge, bibelots). Notez aussi que certains contrats d'assurance assimilent des aménagements et embellissements (placards, etc.) de votre logement à du mobilier. A vérifier avant de souscrire des garanties optionnelles spécifiques. Enfin, les animaux domestiques sont considérés dans ces contrats d'assurance comme du mobilier (!).

Bien évaluer la valeur de ses biens pour ne pas être sur ou sous-assuré

Pour souscrire un contrat d'assurance habitation, on vous demande généralement de déterminer la valeur de vos biens. Cette étape est fondamentale car elle vous permet de payer le juste prix et de ne pas risquer d'être sous-assuré ou au contraire sur-assuré.

Comment faire un bon recensement ?
Pour être bien sûr d'inventorier tout ce qui vous appartient, procédez pièce par pièce. Cela prend du temps mais c'est le meilleur moyen de ne rien oublier.

Il existe cependant des biens qui, pour des raisons évidentes (de valeur), ne sont pas systématiquement couverts ou soumis à des limitations de garanties. Fort logiquement, les produits suivants font donc l'objet de plafonds de remboursements et nécessitent bien souvent des garanties optionnelles :

-Objets de valeur (meubles d'époque, tableaux, tapisseries, tapis d'orient mais aussi fourrures et instruments de musique) et bijoux (auxquels peuvent être associés pierreries, pierres précieuses, perles)
-Argent liquide
-Mobilier situé dans les dépendances

Les aménagements et embellissements : garanties à vérifier

Généralement, les aménagements et les embellissements que vous avez pu effectuer sont couverts par les contrats d'assurance multirisque habitation. Point qui nécessite cependant vérification, certains aménagements pouvant être soumis à options (panneaux solaires, etc.).

Les biens à usage professionnel : généralement en option

L'assurance des biens à usage professionnel n'est généralement pas prévue dans les garanties de base des contrats d'assurance multirisque habitation. Il convient donc de souscrire des garanties optionnelles pour couvrir tous les mobiliers, instruments, outillages et machines utilisés pour vos besoins professionnels.

 
Assurance Auto pas chère
Comparez les assureurs & faites des économies sur votre assurance auto

ARTICLES LES PLUS LUS

1. Quelle assurance pour mon bateau ?
2. Résiliation d’une mutuelle santé individuelle ou obligatoire : démarches
3. Réglementation et assurance 2017 : trottinette électrique, hoverboard…

Réseaux Sociaux