1. Accueil
  2. Complémentaire Santé

Complémentaire Santé

Complémentaire santé solidaire : la « mutuelle » à 1 euro par jour

Depuis le 1er novembre 2019, la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) et l’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé (ACS) ont été fusionnées. Objectif : permettre à davantage de personnes modestes de ne plus rien débourser pour être soignées. Selon les revenus et l’âge, cette complémentaire santé solidaire est gratuite ou coûte au maximum 30 euros par mois.

Pourquoi le prix des « mutuelles » de santé augmente ?

Tous les ans, les tarifs des couvertures santé, dont les prises en charge viennent compléter les remboursements de la Sécurité sociale, sont orientés à la hausse. Ce phénomène s’explique notamment par le vieillissement de la population et la hausse du prix des médicaments. La mise en place du « reste à charge zéro » devrait également peser sur les primes des complémentaires santé.

À quoi correspond le forfait journalier hospitalier ?

Lors d’une hospitalisation de plus de 24 heures, les patients doivent payer un forfait journalier hospitalier. Son montant est passé de 18 à 20 euros au 1er janvier 2018. Une augmentation annulée le 1er septembre 2018 et rétablie le 28 juin 2019. Qui doit payer cette somme ? Existe-t-il des cas d’exonérations ? Le tour de la question.

Résiliation d’une mutuelle santé individuelle ou obligatoire : démarches

Pour compléter les remboursements des soins effectués par l’Assurance maladie, il est possible de souscrire une complémentaire santé. Lorsque l’adhésion est faite, la rupture du contrat ne peut pas avoir lieu dans n’importe quelles conditions. Une loi a été votée le 4 juillet 2019 permettant de résilier, à tout moment et sans frais, sa mutuelle au bout d’un an de souscription. La mesure devrait entrer en vigueur au plus tard le 1er décembre 2020.

Ex CMU-C : comment pouvait-on bénéficier de la CMU complémentaire

Attribuée gratuitement aux ménages modestes, la couverture maladie universelle complémentaire a été remplacée le 1er novembre 2019 par la complémentaire santé solidaire. La CMU-C prenait en charge la part non remboursée par la Sécurité sociale afin de supprimer le « reste à charge ».

Les remboursements 2021 pour les lunettes par la Sécu et la mutuelle

Pour ne pas avoir de mauvaise surprise à l’achat de lunettes de vue, mieux vaut avoir une estimation de la prise en charge de la Sécurité sociale et des mutuelles santé en matière d’optique. Le point sur la part des frais remboursée par l’Assurance maladie et par les complémentaires santé, après la mise en place du « 100% santé » en 2020.

Le prix de la consultation chez le médecin fixé à 25 euros

Après la bataille du tiers-payant généralisé, celle sur le prix de la consultation chez un médecin généraliste s’est soldée par un succès pour les professionnels de la santé. Depuis le 1er mai 2017, le tarif d’une consultation chez son généraliste est passé de 23 à 25 euros après que plusieurs syndicats ont approuvé la nouvelle convention négociée avec l’Assurance maladie.

Pourquoi les médecins ne veulent pas du tiers-payant intégral

Les organismes complémentaires et l’Assurance maladie ont dévoilé les grandes lignes du futur outil de tiers-payant intégral, permettant au patient de n’avancer aucun frais lors d’une consultation. Bien que l’outil vise à garantir les versements aux médecins, ces derniers ne sont toujours pas convaincus. Explications.  

Assurance : suppression de la CMU au profit de la protection maladie universelle

Depuis le 1er janvier 2016, la couverture maladie universelle (CMU) de base a laissé place à la protection universelle maladie (PMU) créée dans le cadre du Budget de la Sécu. Dès à présent, tout assuré résidant en France de manière régulière depuis au moins 3 mois verra ses soins remboursés. Explications.  

Salariés précaires : quelle aide au paiement d’une mutuelle santé ?

Dans le cadre de la généralisation de la complémentaire santé, un décret publié au Journal Officiel précise les modalités du versement pour la santé accordé par l’employeur pour la souscription d’une mutuelle santé aux salariés précaires à la place de la participation à la cotisation mensuelle. Explications.  

UFC-Que Choisir lance son comparateur de mutuelles santé

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir met à disposition des assurés un comparateur de complémentaires santé gratuitement sur son site internet. En quelques clics, les consommateurs obtiennent un tableau comparatif des offres sur le marché en fonction de leur profil. L’outil est disponible jusqu’au 31 décembre 2015.      

Mutuelle étudiante : les démarches à effectuer à la fin des études

La fin de la vie estudiantine implique de basculer de sa mutuelle étudiante à la caisse primaire d’Assurance maladie de son lieu de résidence. Un formulaire accompagné de justificatifs est à renvoyer à l’Assurance maladie pour que les soins continuent d’être remboursés.

ACS : l’aide au paiement d’une complémentaire santé

L’aide à l’acquisition d’une complémentaire santé était destinée aux ménages modestes qui ne disposaient pas des moyens financiers suffisants pour souscrire une « mutuelle ». Son montant varie en fonction de l’âge du bénéficiaire. L’ACS a été fusionnée avec la CMU-C au 1er novembre 2019, donnant naissance à la complémentaire santé solidaire (CSS).

Contrats responsables et solidaires : le décret au JO

Le décret encadrant les contrats d’assurance maladie complémentaire dits responsables et solidaires est paru au Journal officiel (JO) mercredi 19 novembre 2014. Il fixe les plafonds de remboursement des frais d’optiques et des dépassements d’honoraires.  

Les nouveaux plafonds de ressources de la CMU-C

Un décret du 16 octobre 2009 a fixé les nouveaux plafonds annuels de ressources prises en compte pour l’attribution de la CMU complémentaire (CMU-C). Il s’applique rétroactivement au 1er juillet 2009.

L’autoassurance ou comment se passer d’une complémentaire

Se soigner sans mutuelle ? Ce que l’on appelle l’autoassurance est possible et dans certains cas économique, en raison de la hausse ininterrompue des prix des contrats complémentaire santé. Cette solution est particulièrement adaptée pour une catégorie bien précise de la population.

Menu