Partagez
Share to Google

Le ministère de la Culture lance le Pass Culture. Ce dispositif comprend à la fois une application mobile destinée à informer des offres culturelles existantes autour de soi et une aide financière pour les jeunes de 18 ans pour leur permettre d’y avoir accès. Une première phase de test a été lancée dans cinq départements le 1er février 2019. Une autre le sera avant l'été.

SOMMAIRE

Pass Culture, définition et fonctionnement

Montant du Pass Culture et comment l'utiliser ?

Pass Culture, pour qui ?

Comment obtenir le Pass Culture ?

Où utiliser le Pass Culture ?

L’organisation de la phase de test du Pass Culture

Généralisation du Pass Culture en 2019

Pass Culture, définition et fonctionnement

Le Pass Culture est un projet lancé par le ministère de la Culture à l’échelle de la France entière. Son objectif est d’améliorer l’accès à la culture pour les jeunes via une aide financière mais aussi de favoriser une meilleure visibilité des actions culturelles proposées par les collectivités, les associations et les lieux culturels grâce à une application mobile proposant un service de géolocalisation et d’agenda. Cette application, téléchargeable sur les smartphones fonctionnant sur Android et sur iOS (iPhone), sera ouverte à tous, quel que soit son âge.

De nombreux lieux sont concernés par cette nouvelle offre : salles de concert, théâtres, cinémas, festivals, musées, lieux de patrimoine... Les activités sportives ne sont pas comprises dans ce dispositif. Pour le moment, cette application est en phase de test et ne peut être téléchargée via le "webapp" (et non à partir des magasins d'application Google Play et App Store) app.passculture.beta.gouv.fr pour l'instant uniquement par les 10.000 jeunes qui font partie de la phase d'expérimentation (voir plus loin) lancée le 1er février 2019. Elle est développée par la première start-up d’Etat placée sous la tutelle du ministère de la Culture.

Montant du Pass Culture et comment l’utiliser ?

En plus de ce « réseau social de la culture », les jeunes de 18 ans bénéficieront d’un portefeuille numérique dédié. À leur majorité, ils se verront attribuer 500 euros en bons d’achat qu’ils pourront utiliser pour faire des dépenses culturelles. Plusieurs activités sont éligibles à ce dispositif :

- places de concert, de théâtre, d'opéra, de cinéma..., à hauteur de 500 euros maximum

- cours de danse, de théâtre, de musique, de chant, de dessin..., à hauteur de 500 euros maximum

- biens culturels (livres, BD, CD, vinyles, DVD, instruments de musique, oeuvres d'art...), à hauteur de 200 euros maximum

- biens numériques (abonnement à la presse en ligne, à la musique en ligne, aux jeux vidéo en ligne, à des conférences...), à hauteur de 200 euros maximum.

Ces bons d’achat pourront être utilisés en plusieurs fois. Il n’y a pas pour le moment de précisions concernant la durée de validité de ces bons.

Pass Culture, pour qui ?

Si l’application mobile sera accessible à tous, le portefeuille numérique de 500 euros sera lui uniquement reservé aux jeunes de 18 ans, étudiants ou non. Ils devront pour cela télécharger l’application mobile. Les droits au Pass seront donc ouverts à l’âge de 18 ans. Un arrêté publié le 9 février 2019 au Journal Officiel a précisé que les bons d'achat devront être utilisés dans l'année.

Comment obtenir le Pass Culture ?

Actuellement, le Pass culture n’est pas accessible directement à tout le public. Seuls les jeunes inscrits dans le cadre de la phase de test peuvent utiliser l’application mobile et bénéficier du portefeuille électronique.

Où utiliser le Pass Culture ?

Les offres du Pass Culture sont très variées. Il peut s’agir aussi bien de spectacles, de visites guidées, que de l’achat de livres ou de la participation à des cours de musique ou de danse. La quantité et la diversité de l’offre dépendra du nombre de professionnels qui s’inscriront sur la plateforme. Comme cette application sera géolocalisée, cette offre variera d’un département à l’autre.

L’organisation de la phase de test du Pass Culture

Le ministère de la Culture a décidé de construire cette offre de Pass Culture avec les futurs usagers. Pour cette raison, la rue de Valois a mis en place, le 18 mai 2018, une phase de test dans quatre départements pilotes : le Bas-Rhin, la Guyane, l’Hérault et la Seine-Saint-Denis. Un cinquième, le Finistère, a été ajouté. Près de 400 jeunes des premiers quatre départements ont été sollicités pour tester cet outil. Le 1er février 2019, une nouvelle phase de tests a été lancée, cette fois-ci dans les cinq départements.

Les jeunes nés entre le 1er novembre 1999 et le 31 décembre 2000 et résidant dans les cinq départements « testeurs » ont été invités à s’inscrire à l’expérimentation sur le site https://pass.culture.fr/. Un tirage au sort a permis de retenir 10.000 participants à l’expérimentation grandeur nature. Depuis le 1er février 2019, ces derniers peuvent télécharger, grâce à un lien d'activation qu'il leur a été envoyé, l’application mobile et utiliser leur enveloppe de 500 euros pour accéder aux activités et biens culturels référencés par le Pass Culture.

Les dépenses en biens culturels et en biens numériques ne peuvent excéder 200 euros au total. Ce plafond vise à encourager les pratiques culturelles plutôt qu’uniquement l’achat en ligne sur de grandes plateformes de type Netflix, Spotify ou Deezer. Pour éviter que les bons bénéficient uniquement aux grands cyber-marchands, comme Amazon ou Fnac.com, et pour favoriser les magasins de biens culturels, les livres, CD et DVD ne pourront pas être livrés : le jeune sera obligé d'aller le retirer dans un point de vente.? Idem pour les instruments de musique qui devront être achetés dans un magasin de musique et les oeuvres d'art dans une galerie d'art.

Un premier bilan de l’expérimentation devrait être réalisé en avril 2019. A partir des retours des utilisateurs testeurs, l’application pourra être modifiée et perfectionnée avant d’être accessible à l’ensemble de la population.

Généralisation du Pass Culture en 2019

Après la phase d’expérimentation, les modifications nécessaires seront apportées. En parallèle, le ministère de la Culture a lancé un accès à l’application réservé aux professionnels pour permettre à ces derniers de s’enregistrer et de mettre en ligne leurs offres. Le gouvernement réfléchit à étendre l'appli à terme à toute la population française. Grâce à la géocalisation, les mobinautes connaîtront l'offre culturelle du moment dans le lieu où ils se trouvent et en fonction de leur goût et attentes. En revanche, le bon d'achat numérique de 500 euros demeurera réservé aux jeunes de 18 ans.

A savoir : il est prévu de mettre en place des coopérations avec les structures et les collectivités locales qui ont déjà développé des dispositifs type « pass », « chèque » ou « carte culture » à leurs niveaux afin de les intégrer à l’offre globale du Pass culture.

 

A lire également :

Les aides financières réservées aux jeunes