En quoi consistent les mesures de restriction d’eau ?

Par Adeline Lorence
SEO & traffic strategist : Camille Radicchi

En période de sécheresse, des restrictions d’eau peuvent être imposées dans certains départements. Qui peuvent-elles concernées ? Quels sont les usages interdits ou restreints ? Les explications.

Qui décide des restrictions d’eau ?

Les mesures de restriction d’eau sont décidées en fonction des niveaux des réserves constatés. Des seuils limites sont fixés. Ils diffèrent selon les départements. Afin de connaître ces niveaux, ils sont mesurés en permanence grâce à des stations automatisées. Dès lors que les seuils limites sont dépassés, les préfets peuvent prendre des mesures de limitation ou de suspension des usages de l’eau.

Cette décision prend la forme d’un arrêté et doit faire l’objet d’une communication particulière. L’arrêté doit être affiché dans les mairies de toutes les communes concernées et doit être publié dans les journaux locaux. Ce texte concerne une zone géographique précise et est valable pour une durée limitée. Si les mesures de restrictions d’eau sont prolongées, un nouvel arrêté doit être pris.

Les départements et les communes concernés par les restrictions d’eau en 2022

La liste des départements et des communes touchés par des restrictions d’eau change très régulièrement, jusqu’à plusieurs fois par mois. Pour savoir qui est concerné, le ministère de la Transition écologique et solidaire propose une carte accessible sur le site propluvia.developpement-durable.gouv.fr. En choisissant le nom du département de résidence, il est possible de savoir s’il est concerné par les restrictions d’eau, le niveau d’alerte et quelles sont les règles à respecter. Pour chaque département de France métropolitaine, le site propose de consulter les arrêtés de restriction d’eau pris par les Préfets.

Au 5 septembre 2022, 93 départements de métropole étaient concernés par une vigilance sécheresse et des appels à des restrictions d’eau, selon les données recueillies sur le site Propluvia.

Liste des départements et des zones concernés par des arrêtés de restrictions d'eau
Source : Propluvia (ministère de la Transition écologique et solidaire)
DépartementPréfectureVigilanceRestrictions d'eauRestriction maximum du département / niveau d'alerteZones d'alerte jaune, orange et/ou rouge)Date de fin des restrictions / de la vigilance
Ain (01)Bourg-en-BresseOuiOuiCriseRivière des Dombes, rivières du Bugey, rivières du Haut-Rhône, Saône aval31 octobre 2022
Aisne (02)LaonOuiOuiAlerte renforcéeBassin du Petit Morin31 octobre 2022
Allier (03)MoulinsOuiOuiCriseBassin de la Bouble et du Boublon, bassin de l'Acolin, bassin de l'Oeil et de l'Aumance, bassin du Cher (en amont de Chambonchard), bassin du Sichon31 octobre 2022
Alpes-de-Haute-Provence (04)Digne-les-BainsOuiOuiCriseBassin versant de la Nesque, bassin de l'Asse, bassin versant du Buech, bassin versant du Calavon, bassin versant du Colostre, bassin versant du Largue, bassin versant du Lauzon31 octobre 2022
Hautes-Alpes (05)GapOuiOuiCriseBassin Aygues31 octobre 2022
Alpes-Maritimes (06)NiceOuiOuiCriseArtuby, Roya/Bevera et Mentonais, Siagne amont, Loup et Cagne, La Brague, Esteron, Paillon18 septembre 2022
Ardèche (07)PrivasOuiOuiAlerte renforcéeAllier, Beaume-Chassezac, Cance, Cèze, Doux, Eyrieux, Loire, Ouvèze31 octobre 2022
Ardennes (08)Charleville-MézièresOuiOuiCriseCalcaires de l’Oxfordien des Ardennes31 octobre 2022
Ariège (09)FoixOuiOuiCriseBassin versant de la Garonne, du Lens, du Lez, du Salat et du Volp31 octobre 2022
Aube (10)TroyesOuiOuiAlerte renforcéeArmance, Vanne, Seine en amont de la restitution du réservoir30 septembre 2022
Aude (11)CarcassonneOuiOuiCriseAude amont, bassin versant de l'Hers Mort, bassin versant de l'Hers Vif (y compris Vixiège), secteur Argent-Double/Ognon, secteur Orbiel et affluents rive gauche de l’Aude31 octobre 2022
Aveyron (12)RodezOuiOuiCriseBassin de la Diège, bassin de l'Alzou, bassin de la rivière Lot, bassin de l'Aveyron, bassin du Dourdou de Camares, bassin du Rance, bassin du Viaur31 octobre 2022
Bouches-du-Rhône (13)MarseilleOuiOuiCriseReal de Jouques, Huveaune amont et aval15 octobre 2022
Calvados (14)CaenOuiOuiCriseVire amont30 novembre 2022
Cantal (15)AurillacOuiOuiCriseAlagnon, Ander-Margeride, Aubrac, Cère, Haut-Allier, Maronne, Rhue, Sumène, Truyère aval31 octobre 2022
Charente (16)AngoulêmeOuiOuiCriseOrganismes uniques de gestion collective Clain, Saintonge, Cogesteau, Isle-Drone et Karst31 octobre 2022
Charente-Maritime (17)La RochelleOuiOuiCriseBassin du Curé, bassin de l'Aume-Couture, bassin du Né, bassin de la Dronne aval, Bassin d'Isle bassin aval, bassin de Charente-aval, bassin de la Boutonne aval et moyenne...31 octobre 2022




15 juin 2022
Cher (18)BourgesOuiOuiCriseBassin de l'Arnon amont et aval, bassin de la Théols, bassin de l'Aubois, bassin de l'Auron, de l'Airain et des Rampennes, bassin de la Vauvise, bassin de l'Indre amont, bassin du Cher, bassin du Colin, de l'Ouatier et du Langis, bassin du Fouzon31 octobre 2022
Corrèze (19)TulleOuiOuiCriseAuvézère, Corrèze amont et aval, Dordogne amont et aval, Vézère amont et aval, Vienne, Xaintrie31 octobre 2022
Collectivité de Corse - Corse-du-Sud (2A)AjaccioOuiOuiAlerte renforcéeZone nord, zone sud31 octobre 2022
Collectivité de Corse - Haute-Corse (2B)BastiaOuiOuiAlerte renforcéeBalagne, Cap - Nebbio, centre Corse, Plaine orientale31 octobre 2022
Côte-d'Or (21)DijonOuiOuiCriseArroux, Lacanche, Bouzaise, Lauve, Rhoin, Meuzin, Châtillonnais, Ouche aval, Saône moyenne, Serein amont, Romanée, Tille aval, Norges, Vingeanne, Vouge, Biètre, Cent-Fonts31 octobre 2022
Côtes-d'Armor (22)Saint-BrieucOuiOuiCriseZone centre, zone est, zone ouest, zone sud, zone sud-ouest30 novembre 2022
Creuse (23)GuéretOuiOuiCriseLa Creuse de sa source au ruisseau du Chezalet, la Creuse du ruisseau du Chezalet à sa confluence avec la Petite Creuse, la Dordogne, la Gartempe et ses affluents, l'Allier, la Petite Creuse, la Sedelle, la Tardes, le Cher, le Thaurion, la Maulde et leurs affluents15 septembre 2022
Dordogne (24)PérigueuxOuiOuiCriseBandiat, Tardoire, Borrèze, Céou amont et aval, Germaine, Tournefeuille, Conne, Couze-Couzeau, Estrop, Gardonnette, Lidoire, Louyre, Seignal, Boulou31 octobre 2022
Doubs (25)BesançonOuiOuiCriseBassin versant de l'Allan, Haute-chaîne, moyennes vallées du Doubs et de l'Ognon et plaine jurassienne, plateaux calcaires jurassiens31 octobre 2022
Drôme (26)ValenceOuiOuiCriseBerre, Drôme, Méouge, plaine de Valence, Roubion-Jabron, Royans-Vercors, Galaure, Valloire31 octobre 2022
Eure (27)ÉvreuxOuiOuiAlerteAvre Amont, Eure aval, Iton amont et aval, marais Vernier, Risle amont31 décembre 2022
Eure-et-Loir (28)ChartresOuiOuiCriseAigre, Blaise, Cloche, Conie, Eure moyen bas et haut, Foussarde, Loir amont et aval, Ozanne amont et aval, Rhône, Thironne, Vacheresse31 octobre 2022
Finistère (29)QuimperOuiOuiAlerte renforcéeAulne, baie de Douarnenez, Bas Léon, Elorn, Haut Léon - Trégor, Île de Batz, Île de Sein, île de Molène, Odet, Oussant, Sud Cornouaille - Isole31 octobre 2022
Gard (30) NîmesOuiOuiCriseCeze amont et aval, Gardon aval, Vidourle31 octobre 2022
Haute-Garonne (31) ToulouseOuiOuiCriseBassin du Salat, bassin du Volp, Garonne30 septembre 2022
Gers (32) AuchOuiOuiCriseRivière L'Auzoue réalimenté, bassin versant de l'Auroue non réalimenté, bassin versant du Midour non réalimenté, bassin versant de la Douze, bassin versant Ayroux - Sère non réalimenté, rivière de l'Osse amont Lizet réalimenté, rivière Estous Alaric31 octobre 2022
Gironde (33) BordeauxOuiOuiCriseZA Andouille, ZA Barbanne - Lavié - Palais, ZA Brion - Beuve - Bassanne, ZA Chenal du Gua - Deyre, ZA Engranne - Gamage - Escouach, ZA Gravouse - Durèze - Soulège, ZA Laurina - Jalle de Ludon, ZA Lidoire, ZA Lisos, ZA Moron - Virvée31 octobre 2022
Hérault (34) MontpellierOuiOuiAlerte renforcéeAxe Orb soutenu, bassin versant de la Lergue, bassin versant du Jaur, bassin versant Argent Double et Ognon, bassin versant de l'Aude aval - Berre et Rieu, canal du Midi, Hérault amont confluence avec la Vis jusqu'à la confluence avec la Lergue, Vidourle31 octobre 2022
Ille-et-Vilaine (35) RennesOuiOuiCriseBassin côtier, bassin du Couesnon, bassin de la Vilaine Nord-Meu, bassin de la Vilaine en amont de Rennes, bassin de la rive gauche de la Vilaine, bassin de l'Aff, bassin de la Chère31 octobre 2022
Indre (36) ChâteaurouxOuiOuiCriseBassin du Cher, bassin de la Bouzanne, bassin de la Claise, bassin de la Creuse, bassin de la Gartempe, bassin de l'Anglin, bassin de la Ringoire, bassin de l'Arnon, bassin de la Théols, bassin de la Tourmente, bassin de la Trégonce, bassin de le Fouzon, bassin de le Modon, bassin de l'Indre amont et aval, bassin de l'Indrois31 octobre 2022
Indre-et-Loire (37) ToursOuiOuiCriseBassin de la Bourouse, bassin de la Bresme, bassin de la Cisse, bassin de la Claise, bassin de la Fare, bassin de la Fontaine Menard, bassin de la Gartempe, bassin de la Muanne, bassin de l'Ardillère, bassin de la Roumer31 octobre 2022
Isère (38) GrenobleOuiOuiCriseBièvre-Liers-Valloire, Galaure et Drôme des Collines, Belledonne, Bourbre, Chambaran, Chartreuse et Guiers, Isle Crémieu, Oisans et Bonne, Paladru et Fure, Sanne, Varèze et 4 Vallées, Trièves et Matheysine, Vercors30 septembre 2022
Jura (39) Lons-le-SaunierOuiOuiCriseHaute chaîne, Nord Jura, Plateau calcaire, Seille et affluents de la Loue1er novembre 2022
Landes (40) Mont-de-MarsanOuiOuiCriseBassin de Ligautenx, ruisseau de Bassecq31 octobre 2022
Loir-et-Cher (41) BloisOuiOuiCriseAffluents Loire, bassin de la Braye, bassin de la Brenne, bassin de la Cisse, bassin de la Masse, bassin de la Sauldre, bassin des Mauves, bassin du Beuvron, bassin du Cher, bassin du Cosson, bassin du Fouzon, bassin du Loir aval30 novembre 2022
Loire (42) Saint-ÉtienneOuiOuiCriseAffluents de la Loire à l'amont de la confluence avec le Furan : Dunière, l'Andrable, Semène, Ondaine, Furan31 octobre 2022
Haute-Loire (43) Le Puy-en-VelayOuiOuiAlerte renforcéeAlagnon, Allier amont et aval, Borne, Dorette, Haut-Lignon, Loire amont et aval31 octobre 2022
Loire-Atlantique (44) NantesOuiOuiCriseBassin affluents Loire, bassin côtiers bretons, bassin de la Brière, bassin de la Logne, Boulogne, Ognon, Grand-lieu, bassin de la Loire, bassin de la Vilaine, bassin de l'Erdre amont et aval31 octobre 2022
Loiret (45) OrléansOuiOuiCriseBassin du Cosson, bassin du Milleron, bassin du ru de Pont-Chevron, bassins Avenelle-Ethelin, bassins Loiret-Dhuy, bassins Trezee-Ousson, bassins de la Bezonde, bassin du Puiseaux, bassin du Solin, bassin du Vernisson, Fusin, Calcaires de Beauce30 novembre 2022
Lot (46) CahorsOuiOuiCriseAlzou, Aynac, Bervezou, Bléou, Drauzou, Grande Barguelonne, Guirande, La Sagne, Lemboulas, Lendou, Lère, Lupte, Mamoul, Melve - Marcillande - Relinquière, Ouysse, Petite Barguelonne, Saint-Perdoux31 octobre 2022
Lot-et-Garonne (47) AgenOuiOuiCriseLa Baïse réalimentée, la Séoune réalimentée, le Gers réalimenté, le Roubillou réalimenté31 octobre 2022
Lozère (48) MendeOuiOuiCriseAllier, Axe Colagne réalimenté, Bramont, Chassezac, Colagne, Gardons cévenols, Lot, Tarn, Tarnon, Truyère30 janvier 2023
Maine-et-Loire (49)AngersOuiOuiCriseAubance, Authion, Brionneau, Couasnon, Divatte, Erdre, Hyrome, Layon, Loire, Mayenne, Romme, Thau31 octobre 2022
Manche (50) Saint-LôOuiOuiCriseDouve-Taute-Côtiers nord-est, Nord-Contentin, Sée-côtiers granvillais, Sélune, Sienne-Soulles, Vire30 septembre 2022
Marne (51)Châlons-en-ChampagneOuiOuiAlerte renforcéeAisne amont, Aube amont, Blaise, Brie et Tardenois, Petit Morin, Grand Morin, Surmelin31 octobre 2022
Haute-Marne (52) ChaumontOuiOuiCriseSaône amont31 octobre 2022
Mayenne (53) LavalOuiOuiCriseBassin Mayenne amont, bassin Mayenne médiane et aval, bassin Oudon, bassin Sarthe amont et aval31 octobre 2022
Meurthe-et-Moselle (54) NancyOuiOuiCriseMoselle amont et Meurthe, Moselle aval, Orne, Nied et Seille31 octobre 2022
Meuse (55) Bar-le-DucOuiOuiCriseMoselle aval, Orne, Nied et Seille1er octobre 2022
Morbihan (56) VannesOuiOuiCriseAff, Belle Île, Blavet, Elle, Evel, Groix, Hoedic, Houat, Littoral, Oust, Scorff, Vilaine aval, Yvel et Ninian30 novembre 2022
Moselle (57) MetzOuiOuiCriseMoselle amont et Meurthe, Moselle aval, Orne, Nied et Seille28 septembre 2022
Nièvre (58) NeversOuiOuiCriseBassin de l'Acolin-Colatre, bassin de la Dragne, bassin de la Nièvre, bassin de la Vrille, bassin de l'Ixeure Canne, bassin de l'Yonne amont, bassin du Beuvron, bassin du Sauzay30 novembre 2022
Nord (59) LilleOuiOuiCriseYser15 septembre 2022
Oise (60) BeauvaisOuiOuiCriseBassin de la Brèle, bassin de la Divette et de la Verse31 octobre 2022
Orne (61) AlençonOuiOuiCriseÉgrenne - Varenne, Mayenne amont, Orne moyenne30 septembre 2022
Pas-de-Calais (62) ArrasOuiOuiAlerte renforcéeBoulonnais31 octobre 2022
Puy-de-Dôme (63)Clermont-FerrandOuiOuiCriseAlagnon, Allier rive droite, Ance, Cher amont, Dordogne amont, Dore30 septembre 2022
Pyrénées-Atlantiques (64) PauOuiOuiCriseBassin de l'Ousse des Bois et de son affluent l'Oussère, bassin de la Bayse et son affluent la Baysere, bassin de la Joyeuse, bassin du Lausset, bassin du Saison, bassin du Saleys de Salies à la confluence avec l'Adour30 septembre 2022
Hautes-Pyrénées (65) TarbesOuiOuiCriseBassin versant de l'Échez, bassin versant de l'Arros et de l'Estéou à l'amont de Rabastens de Bigorre, bassin versant du système alimenté par le canal de la Neste31 décembre 2022
Pyrénées-Orientales (66) PerpignanOuiOuiAlerte renforcéeAgly amont, Aude amont, Tech amont et aval, secteur Aspres, secteur Tech, secteur Têt30 septembre 2022
Bas-Rhin (67) StrasbourgOuiOuiCriseBruche, Ehn, Andlau, Giessen, Liepvrette31 octobre 2022
Haut-Rhin (68) ColmarOuiOuiCriseDoller amont, Fecht, Weiss et Lauch, Ill amont, Bruche, Ehn, Andlau, Giessen et Liepvrette31 octobre 2022
Rhône (69) LyonOuiOuiCriseZone 1, zone 2, zone 3, zone 4, zone 5, zone 631 octobre 2022
Haute-Saône (70) VesoulOuiOuiCriseMoyennes vallées du Doubs et de l'Ognon et plaine jurassienne, plateaux calcaires de la Haute-Saône, Vosges et dépression vosgienne, Saône amont31 octobre 2022
Saône-et-Loire (71) MâconOuiOuiCriseArconse et Sornin, Arroux Morvan, Grosne, Seille et Guyotte, Saône aval30 septembre 2022
Sarthe (72) Le MansOuiOuiCriseBassin affluents de la Sarthe médiane, bassin de la Braye, bassin de la Gée, bassin de l'Anille-Veuve-Tusson, bassin de l'Argance, bassin de l'Aune, bassin de la Vègre, bassin de l'Huisne, bassin de Vaudelle-Merdereau-Orthe, bassin du Due-Narais, bassin du Loir, bassin Vive-Parence31 octobre 2022
Savoie (73) ChambéryOuiOuiCriseChéran, Flon - Aiguebelette, Guiers - Chartreuse, Lac du Bourget - Albanais15 septembre 2022
Haute-Savoie (74)AnnecyOuiOuiAlerte renforcéeBassin de l'Arve aval et amont, bassin de l'Arve médian, bassin du Genevois30 septembre 2022
Paris (75)ParisOuiNonVigilanceBassins de la Marne et de la Seine31 octobre 2022
Seine-Maritime (76)RouenOuiOuiAlerte renforcéeBresle, bassin de la Bresle31 octobre 2022
Seine-et-Marne (77)MelunOuiOuiCriseBassin de l'Orvanne, bassin du Fusin31 décembre 2022
Yvelines (78)VersaillesOuiOuiCriseZone Sud-Est31 octobre 2022
Deux-Sèvres (79)NiortOuiOuiCriseLayon, Moine, Boutonne, Sèvre Nantaise, Autize, Thouaret, Thouet aval et amont, Argenton31 octobre 2022
Somme (80)AmiensOuiOuiAlerte renforcéeBassin de la Bresle30 septembre 2022
Tarn (81) AlbiOuiOuiCriseL'Agros, L'Assou, Le Bernazobre, Bagas, L'En Guibaud, Tescou, Girou, la Rance31 octobre 2022
Tarn-et-Garonne (82)MontaubanOuiOuiCriseBassin de la Baye, bassin de la Seye, bassin de la Lère non réalimentée, Aveyron affluents, bassin du Tescou non réalimenté, bassin du Lemboulas amont et aval, bassin Lupte-Lembous, Tarn affluents31 octobre 2022
Var (83)ToulonOuiOuiCriseZone Argens, zone Gapeau, zone Huveaune amont15 octobre 2022
Vaucluse (84) AvignonOuiOuiCriseBassin versant de l'Æygues, bassin versant de la Nesque, bassin versant du lez provençal Lauzon31 octobre 2022
Vendée (85)La Roche-sur-YonOuiOuiCriseMaines, Sèvre nantaise, Boulogne, Côtiers Vendéens, Marais Breton, Vie et Jaunay, Autizes superficiel, Lay, Marais Sèvre Niortaise, Vendée31 octobre 2022
Vienne (86) PoitiersOuiOuiCriseBassin de la Creuse, bassin de la Dive du Nord, bassin de la Gartempe, bassin de la Vienne Tourangelle, bassin du Clain31 octobre 2022
Haute-Vienne (87) LimogesOuiOuiCriseBassin de La Dronne, bassin de la Gartempe et ses affluents, bassin de la Charente de sa source au confluent de la Tardoire, bassin de La Vézère de sa source au confluent de la Corrèze, bassin de L'Isle de sa source au confluent de la Dronne, bassin versant de la Vienne...31 octobre 2022
Vosges (88)  ÉpinalOuiOuiAlerte renforcéeSaône amont30 septembre 2022
Yonne (89) AuxerreOuiOuiCriseBassin de la Vanne, bassin du Cousin, bassin du Serein31 octobre 2022
Territoire - de - Belfort (90) BelfortOuiOuiCriseBassin versant de l'Allan10 novembre 2022
Essonne (91) ÉvryOuiOuiCriseOrge-Remarde et affluents Seine essonnienne et petits affluents directs, Orge-Remarde, Yvette-Bièvre et affluents31 octobre 2022
Hauts-de-Seine (92) NanterreOuiNonVigilanceBassins de la Marne et de la Seine31 octobre 2022
Seine-Saint-Denis (93) BobignyOuiNonVigilanceBassins de la Marne et de la Seine31 octobre 2022
Val-de-Marne (94) CréteilOuiOuiCriseBassins du Réveillon et du Morbras31 octobre 2022
Val-d'Oise (95) CergyOuiOuiAlerteBassin versant de l'Oise, bassin versant de la plaine de France et du Parisis, bassin versant du Vexin30 novembre 2022

 

Indications pour la lecture du tableau :

Le niveau d’alerte mentionné est le niveau d’alerte maximum constaté dans au moins l’une des zones d’alerte du département concerné. Le fait qu’un niveau de crise soit constaté ne signifie pas que tout le département est concerné par les mesures de restriction de crise. Les communes ou cours d’eau cités en zones d’alerte correspondent uniquement aux secteurs visés par le niveau d’alerte maximum pour chaque département.

Les niveaux d’alerte en cas de restriction d’eau

Les restrictions d’eau imposées ne sont pas les même en fonction du niveau d’alerte décrété. Il en existe quatre :

  1. vigilance : information des professionnels et des particuliers sur les risques de sécheresse avec des conseils pour faire des économies d’eau. A ce niveau, il n’y a aucune restriction d’eau
  2. alerte : une réduction des prélèvements d’eau à des fins agricoles inférieure à 50% doit être pratiquée. Il est possible qu’ils soient interdits jusqu’à trois jours par semaine. Pour les professionnels, les manœuvres de vannes peuvent également être proscrites. En ce qui concerne les particuliers, plusieurs pratiques peuvent être interdites : activité nautique, arrosage des jardins…
  3. alerte renforcée : la réduction des prélèvements à des fins agricoles est plus élevée. Elle peut être supérieure ou égale à 50%, ou il peut s’agir d’une interdiction supérieure ou égale à 3,5 jours par semaine. Les limitations pour l’arrosage ou encore le lavage des voitures sont plus importantes. La pratique peut même être interdite
  4. crise : tous les prélèvements non prioritaires, y compris ceux à des fins agricoles sont interdits. Seuls sont autorisés ceux qui sont jugés comme indispensables : santé, eau potable, salubrité…

À SAVOIR : les seuils entraînant des mesures de restriction sont définis au niveau local par les Préfets.

Restriction d’eau : les règles à respecter

Dès lors qu’un territoire est dans une zone considérée comme « en alerte », de nombreuses règles doivent être respectées.

Les restrictions d’eau en cas de vigilance

La vigilance est le premier stade d’alerte déclenché par le préfet en cas de sécheresse. Cet état d’alerte ne se traduit pas par une restriction d’eau. Le préfet diffuse simplement des informations auprès des professionnels et des particuliers sur les risques de sécheresse, avec des conseils pour faire des économies d’eau.

Les restrictions d’eau en cas d’alerte de niveau 1

Pour les particuliers, la principale restriction concerne l’arrosage du jardin, des pots et des balcons. Il est interdit de les arroser pendant une plage horaire souvent comprise entre 8 heures et 20 heures. Attention ces horaires peuvent être différents d’un département à l’autre. À ce niveau d’alerte, l’arrosage des potagers est rarement limité. Le remplissage des piscines est souvent interdit, excepté si la piscine est neuve et qu’il s’agit d’un premier remplissage. Il est également possible que le lavage de sa voiture chez soi soit interdit. Pour en savoir plus, il est conseillé de consulter l’arrêté de restriction d’eau. Ces consignes sont les mêmes pour l’eau qui est puisée d’un puits.

Les restrictions d’eau en cas d’alerte renforcée

En plus des limitations pour l’arrosage des jardins, cela peut aussi être le cas pour les potagers. L’arrosage des deux peut même être interdit. Même chose pour le lavage de sa voiture à la maison qui, à ce niveau, est obligatoirement interdit.

Les restrictions d’eau en cas de crise

La situation de crise reste exceptionnelle. Dans ce contexte, toute utilisation de l’eau en dehors des contraintes vitales ou sanitaires est interdite. Ainsi, il n’est plus possible d’arroser son jardin, de laver sa voiture, même dans une station de lavage, ou encore de remplir sa piscine.

Restrictions d’eau : autorisations et interdictions selon les niveaux d’alerte

Restrictions d'eau : autorisations et interdictions selon les niveaux d'alerte
VigilanceAlerte sécheresseAlerte sécheresse renforcéeCrise sécheresse
Arrosage des pelouses
(autorisé au plus de 8 heures à 20 heures)

(au plus de 8 heures à 20 heures)

(interdiction totale)
Arrosage des jardins potagers
et des massifs floraux

(autorisé au plus de 8 heures à 20 heures)

(autorisé au plus de 8 heures à 20 heures)

(interdiction totale)
Lavage des voitures
(en dehors des stations professionnelles)

(en dehors des stations professionnelles)

(même en station professionnelle)
Remplissage des piscines privées
(premier remplissage uniquement)

(premier remplissage uniquement)

(premier remplissage uniquement)

(interdiction totale)
Nettoyage des terrasses, toitures et façades
(autorisation préalable requise)

(sauf en cas de travaux ou sauf dérogation pour raisons sanitaires)

(sauf en cas de travaux ou sauf dérogation pour raisons sanitaires)

(sauf en cas de travaux ou sauf dérogation pour raisons sanitaires)
Intervention en rivière
(éviter la circulation, le passage et le piétinement dans les cours d’eau)

(éviter la circulation, le passage et le piétinement dans les cours d’eau)

(éviter la circulation, le passage et le piétinement dans les cours d’eau)

Comment lire le tableau ci-dessus ?
: ce symbole signifie que les opérations sont autorisées. Ainsi, l’arrosage des pelouses et le lavage des autos sont autorisés en cas de vigilance.

: ce symbole caractérise les interdictions. De facto, il est interdit d’arroser son jardin potager au plus entre 8 heures et 20 heures en cas d’alerte sécheresse, comme le lavage des voitures n’est pas autorisé en cas d’alerte sécheresse renforcée.

: ce symbole se rapporte aux tolérances. La circulation, le passage et le piétinement dans les cours d’eau ne sont pas formellement interdits en période de sécheresse, il est fortement recommandé de les éviter.

Quelle amende en cas de non-respect des restrictions d’eau ?

Il est conseillé de bien respecter ces restrictions car, en cas de contrôle, les sanctions peuvent être lourdes. Elles sont fixées par l’article R216-9 du Code de l’environnement. La contravention de 5e classe s’élève à 1.500 euros. En cas de récidive, elle peut être doublée pour atteindre 3.000 euros. Les contrôles sont effectués par la police de l’eau qui agit sous l’autorité du préfet.

Nos offres sélectionnées pour vous :

ARTICLES CONNEXES
Menu