Partagez
Share to Google

Envie de voyage ? La SNCF propose des cartes de réduction qui permettent aux voyageurs de bénéficier de tarifs réduits sur les billets de train toute l’année. Conditions, prix, renouvellement des cartes Jeune, Senior +, Week-end, Enfant + et Familles Nombreuses de la SNCF.

Les cartes de réduction SNCF

1.Carte Jeune
2.Carte Week-end
3.Carte Familles nombreuses
4.Carte Senior +
5.Carte Enfant +
6.Happy Card
7.Programme Voyageur

La SNCF propose quatre cartes de réductions en fonction de l’âge du voyageur, des enfants aux seniors. Parallèlement, la société ferroviaire réserve une carte de réduction aux familles nombreuses, à partir de trois enfants.

Les cartes SNCF pour les jeunes voyageurs de 12 à 27 ans : cartes 12-17 et carte 18-27

Pour qui : La carte Jeune (anciennement carte 12-25 ans) est réservée aux jeunes voyageurs âgés de 12 à 27 ans. La SNCF fait simplement une distinction entre les 12-17 ans et les 18-27 ans.

La réduction : Elle est garantie à -30% sur tous les trajets (sur la base du tarif loisirs), y compris de dernière minute, en réservant à tout moment, jusqu’à la dernière place disponible.

En plus de cette baisse assurée sur le prix du billet, la carte Jeune offre :

• De frais d’échange et de remboursement de son billet réduits : billet échangeable et remboursable sans frais jusqu'à 2 jours avant le départ. L'échange ou le remboursement donnera toutefois lieu à une retenue de 5 euros la veille ou le jour du départ. Après le départ, le billet est non échangeable et non remboursable.
• Des offres « Dernière Minute exclusives » (majoritairement, billets non échangeables, non remboursables) pour le titulaire de la carte et la personne de son choix, quel que soit son âge
• D’une réduction de 10% garantis sur les billets de train Prem’s (non échangeables, non remboursables)
• D’une réduction de 25% sur les billets de train à l’international : Italie, Suisse, Allemagne et Luxembourg.
• D’une réduction de 25% sur les trajets en TER et Intercités sans réservation débutés en période blanche du calendrier voyageurs, et de 50% sur les trajets débutés en période bleue
• D’une réduction de 15% sur le service de restauration à bord du train (sélection de menus – TGV et Intercités)
• D’une réduction de 25% sur le deuxième bagage et les suivants si le voyageur utilise le service « Bagages à domicile »

Pour quels trajets : La carte Jeune est valable sur les trajets en TGV, Intercités et TER. Ce qui signifie que les trains iDTGV et OUIGO n’entrent pas dans son champ.

Rentabilité de la carte : Selon les calculs de la SNCF, la carte Jeune est rentabilisée au bout d’un ou deux allers-retours en moyenne.

Exemples : Pour un trajet Paris –Marseille en TGV, la réduction moyenne sur la base d’un aller s’élève à 25 euros. Elle se monte à 20,50 euros pour un Paris-Bordeaux, à 23 euros pour un Paris-Biarritz, à 19 euros pour un Paris –Toulouse (Intercités) et à 13,80 euros pour un Clermont-Ferrand-Paris (Intercités).
Son prix : La carte Jeune coûte 50 euros.

Validité : Elle est valable un an et est à présenter à chaque trajet en même temps que le billet de train au contrôleur.

Renouvellement : Tout renouvellement de la carte effectué dans le dernier mois de validité ou dans les 3 mois suivants octroie une réduction de 10 euros automatique sur son prix. Ainsi, la carte Jeune ne coûte plus que 40 euros au lieu de 50. Elle peut être renouvelée sur Internet, sur le site de la SNCF, en boutiques et gares (guichets et bornes).
Bon à savoir : il existe également des promotions ponctuelles appliquées sur le prix de la carte. Par exemple, une réduction de 50% sur le prix de la carte sur une période limitée. Ces réductions ponctuelles ne sont pas cumulables avec celle de 10 euros.

La carte SNCF Week-end

Pour qui : La carte Week-end est faite pour les voyageurs trop âgés pour bénéficier de la carte Jeune et pas encore assez pour profiter de la carte Senior +. Elle permet de bénéficier de tarifs réduits toute l’année sans condition d’âge.

La réduction : Elle se monte à 25% garantis sur le prix du billet de train (sur la base du tarif loisir) pour le titulaire de la carte et pour la personne qui l’accompagne. Attention, comme le nom de la carte l’indique, la réduction n’est valable que les week-ends pour tout aller-retour de plus de 200 km qui doit être effectué soit les samedi ou dimanche, soit comprendre la nuit du vendredi, du samedi ou du dimanche sur place. Par ailleurs, le délai maximum entre les trajets aller et retour est fixé à 61 jours.

Par exemple, si vous partez vendredi 21 juillet, vous pouvez revenir deux semaines après, le 4 août tant que cela est un week-end.

Parallèlement, la carte Week-end permet de profiter :

• D’une réduction de 10% garantis sur les billets de train Prem’s (non échangeables, non remboursables)
• D’une réduction de 25% sur les billets de train à l’international : Italie, Suisse, Allemagne et Luxembourg.
• D’une réduction de 25% sur les trajets en TER et Intercités sans réservation débutés en période blanche du calendrier voyageurs, et de 50% sur les trajets débutés en période bleue.
• D’une réduction de 15% sur le service de restauration à bord du train (sélection de menus – TGV et Intercités)
• D’une réduction de 25% sur le deuxième bagage et les suivants si le voyageur utilise le service « Bagages à domicile »
• Des offres « Dernière Minute » (majoritairement, billets non échangeables, non remboursables)
• De frais d’échange et de remboursement de son billet réduits : billet échangeable et remboursable sans frais jusqu'à 2 jours avant le départ. L'échange ou le remboursement donnera toutefois lieu à une retenue de 5 euros la veille ou le jour du départ. Après le départ, le billet est non échangeable et non remboursable.

Pour quels trajets : La carte Week-end est valable sur les trajets en TGV, Intercités et TER. Ce qui signifie que les trains iDTGV et OUIGO n’entrent pas dans son champ.

Rentabilité de la carte : Selon les calculs de la SNCF, la carte Week-end est rentabilisée au bout de deux à quatre allers-retours.

Exemples : Pour un trajet Paris –Marseille en TGV, la réduction moyenne sur la base d’un aller s’élève à 20,50 euros. Elle se monte à 17 euros pour un Paris-Bordeaux, à 19 euros pour un Paris-Biarritz, à 16 euros pour un Paris –Toulouse (Intercités) et à 11,50 euros pour un Clermont-Ferrand-Paris (Intercités).

Son prix : La carte Week-end coûte 75 euros.

Validité : Elle est valable un an et est à présenter à chaque trajet en même temps que le billet de train au contrôleur.

Renouvellement : Tout renouvellement de la carte effectué dans le dernier mois de validité ou dans les 3 mois suivants octroie une réduction de 10 euros automatique sur son prix. Ainsi, la carte Week-end passe de 75 à 65 euros pour tout renouvellement. Elle peut être renouvelée sur Internet, sur le site de la SNCF, en boutiques et gares (guichets et bornes).

Bon à savoir : si vous avez soufflé vos 27 bougies et que votre carte Jeune expire dans moins d’un mois ou est expirée depuis moins de 3 mois, vous profitez d’une réduction de 25 euros sur l’achat d’une carte Week-end.

La carte Familles Nombreuses

Parallèlement à ces cartes de réduction, la SNCF propose la carte Familles Nombreuses. Réservée aux familles de 3 enfants et plus (mineurs), elle permet à toute la famille de bénéficier de :

• 30% de réduction pour tous les membres d’une famille de 3 enfants
• 40% de réduction pour tous les membres d’une famille de 4 enfants
• 50% de réduction pour tous les membres d’une famille de 5 enfants
• 75% de réduction pour tous les membres d’une famille de 6 enfants
• 30% pour les parents ayant eu ou élevés 5 enfants en même temps
• 50% de réduction avec le Transilien en Ile-de-France pour les billets aller simple, aller-retour ou encore carnet « t+ ».

Elle est valable pendant trois ans sur tous les trajets en TGV et Intercités et peut être renouvelée dès lors que les conditions pour l’obtenir sont remplies. Elle est gratuite et seuls des frais de dossiers de 19 euros sont prélevés à son achat quel que soit le nombre de cartes demandé. Or il faut une carte par membre de la famille. Un formulaire est à remplir auprès de la SNCF.

Bon à savoir : la carte Familles Nombreuses offre également des avantages tarifaires ou privilèges auprès de certains commerçants affichant le logo « Familles nombreuses ».

Attention, la carte Enfant Famille n’existe plus depuis 2014.

La carte SCNF pour les seniors : carte Senior +

Pour qui : La carte Senior + est réservée aux voyageurs âgés de 60 ans et plus.

La réduction : Elle se monte à 25% garantis sur le prix du billet de train (calculée sur la base du tarif loisir) en seconde classe et peut monter jusqu’à 40% en première classe sur tous les voyages.

Parallèlement, la carte Senior + permet de profiter :

• D’une réduction de 10% garantis sur les billets de train Prem’s (non échangeables, non remboursables)
• D’une réduction de 25% sur les billets de train à l’international : Italie, Suisse, Allemagne et Luxembourg.
• D’une réduction de 15% sur le service de restauration à bord du train (sélection de menus – TGV et Intercités)
• D’une réduction de 25% sur le deuxième bagage et les suivants si le voyageur utilise le service « Bagages à domicile »
• Des offres « Dernière Minute » (majoritairement, billets non échangeables, non remboursables) pour le titulaire de la carte et la personne de son choix
• D’une réduction de 25% en seconde classe et jusqu’à 40% en première classe sur les trajets en TER et Intercités sans réservation débutés en période blanche du calendrier voyageurs, et de 50% sur les trajets débutés en période bleue.
• De frais d’échange et de remboursement de son billet réduits : billet échangeable et remboursable sans frais jusqu'à 2 jours avant le départ. L'échange ou le remboursement donnera toutefois lieu à une retenue de 5 euros la veille ou le jour du départ. Après le départ, le billet est non échangeable et non remboursable.

Pour quels trajets : La carte Senior + est valable sur les trajets en TGV, Intercités et TER. Ce qui signifie que les trains iDTGV et OUIGO n’entrent pas dans son champ.

Rentabilité de la carte : Selon les calculs de la SNCF, la carte Senior + est rentabilisée au bout de deux allers-retours.

Exemples : Pour un trajet Paris –Marseille en TGV, la réduction moyenne sur la base d’un aller s’élève à 20,50 euros. Elle se monte à 17 euros pour un Paris-Bordeaux, à 19 euros pour un Paris-Biarritz, à 16 euros pour un Paris –Toulouse (Intercités) et à 11,50 euros pour un Clermont-Ferrand-Paris (Intercités).

Son prix : La carte Senior + coûte 60 euros.

Validité : Elle est valable un an et est à présenter à chaque trajet en même temps que le billet de train au contrôleur.

Renouvellement : Tout renouvellement de la carte effectué dans le dernier mois de validité ou dans les 3 mois suivants octroie une réduction de 10 euros automatique sur son prix. Ainsi, la carte Senior + passe de 60 à 50 euros. Elle peut être renouvelée sur Internet, sur le site de la SNCF, en boutiques et gares (guichets et bornes).

Carte SNCF pour les enfants de moins de 12 ans : carte Enfant +

Pour qui : Comme son nom l’indique, la carte Enfant + est réservée aux enfants. Pour en bénéficier, ces derniers doivent être âgés de moins de 12 ans. Les enfants étant trop jeunes pour voyager seuls, la carte Enfant + bénéficie aussi à quatre accompagnateurs au maximum. Attention, au moins un des accompagnateurs doit être un adulte pour que la réduction soit valable.

La réduction : Elle se monte à 50% sur le prix du billet de train (sur la base du tarif loisir) pour l’enfant titulaire de la carte Enfant + sur tous ses voyages et à 25% pour les accompagnateurs. A noter que les -25% sont garantis sur tous les voyages et y compris « en réservant à tout moment, jusqu’à la dernière place disponible », affirme la SNCF sur son site internet.

Bon à savoir : les enfants de moins de 4 ans voyagent gratuitement tout en disposant de leur propre place.

Parallèlement, la carte Enfant + permet de profiter :

• D’une réduction de 10% garantis sur les billets de train Prem’s (non échangeables, non remboursables)
• D’une réduction de 25% sur les billets de train à l’international : Italie, Suisse, Allemagne et Luxembourg.
• D’une réduction de 15% sur le service de restauration à bord du train (sélection de menus – TGV et Intercités)
• D’une réduction de 25% sur le deuxième bagage et les suivants si le voyageur utilise le service « Bagages à domicile »
• De frais d’échange et de remboursement de son billet réduits : billet échangeable et remboursable sans frais jusqu'à 2 jours avant le départ. L'échange ou le remboursement donnera toutefois lieu à une retenue de 5 euros la veille ou le jour du départ. Après le départ, le billet est non échangeable et non remboursable.
• Des offres « Dernière Minute » (majoritairement, billets non échangeables, non remboursables)

Pour quels trajets : Les réductions obtenues sur les billets de train grâce à la carte Enfant + sont valables sur les trajets en TGV, Intercités et TER. Ce qui signifie que les trains iDTGV et OUIGO n’entrent pas dans son champ.

Rentabilité de la carte : Selon les calculs de la SNCF, la carte Enfant + est rentabilisée au bout de deux allers-retours en moyenne.

Exemples : Pour un trajet Paris –Marseille en TGV, la réduction moyenne sur la base d’un aller s’élève à 30,75 euros. Elle se monte à 25,50 euros pour un Paris-Bordeaux, à 28,50 euros pour un Paris-Biarritz, à 24 euros pour un Paris –Toulouse (Intercités) et à 17,25 euros pour un Clermont-Ferrand-Paris (Intercités).

Son prix : La carte Enfant + coûte 75 euros.

Validité : Elle est valable un an et est à présenter à chaque trajet en même temps que le billet de train au contrôleur.

Renouvellement : Tout renouvellement de la carte effectué durant le dernier mois de validité ou dans les 3 mois suivants octroie une réduction de 10 euros automatique sur son prix. Ainsi, la carte Enfant + passe de 75 à 65 euros. Elle peut être renouvelée sur Internet, sur le site de la SNCF, en boutiques et gares (guichets et bornes).

Bon à savoir : il existe également des promotions ponctuelles appliquées sur le prix de la carte. Par exemple, une réduction de 50% sur le prix de la carte sur une période limitée. Ces réductions ponctuelles ne sont pas cumulables avec celle de 10 euros.

Qu’est-ce que la nouvelle carte Happy Card ?

Selon le quotidien Le Parisien, la SNCF s’apprêterait à lancer une nouvelle carte de réduction à destination des jeunes voyageurs âgés de 16 à 27 ans. Baptisée Happy Card, elle offrirait la possibilité de voyager de façon illimitée sur les TGV et Intercités en échange du paiement d’un abonnement de 79 euros par mois. La durée d’engagement minimale serait de 3 mois et la carte ne pourrait être souscrite que sur Internet. Petit bémol : selon le quotidien, les titulaires ne pourraient accéder aux réservations de places seulement un mois avant le départ du train, ce qui limite mécaniquement le nombre de places disponibles, notamment en période de pointe (vendredis soirs, vacances scolaires, …).

L’objectif serait de reconquérir cette cible de voyageurs, davantage attirée par des moyens de locomotion à plus bas coût que les trains, comme les bus ou le covoiturage.

« Info ou intox ? Réponse dans 13 jours (soit le 25 janvier) », c’est ainsi qu’y a répondu la SNCF.

Les cartes de fidélité Programme Voyageur

Attention à ne pas confondre les cartes de réduction payantes attribuées selon l’âge avec les Programmes Voyageur. En effet, le Programme Voyageur est en réalité une carte de fidélité : plus vous voyagez et plus vous engrangez de points dits « Monnaie » qui vous octroieront des réductions sur les billets de vos futurs trajets. Il existe plusieurs Programmes Voyageurs selon la fréquence des voyages effectués : Voyageur +, Grand Voyageur, … La SNCF vous envoie automatiquement une carte si vous êtes un voyageur fidèle.