Partagez
Share to Google


Lancé en 2007, le système de location de vélos en libre-service de la Ville de Paris remporte un indéniable succès avec plus de 300.000 abonnés. Les bicyclettes et les tarifs vont être profondément modifiés à compter du 1er janvier 2018.

 

SOMMAIRE

Vélib’, qu’est-ce que c’est ?

Vélib’, comment ça marche ?

Vélib’, pour qui ?

Vélib’ 2, le nouveau Vélib’ à partir de 2018

Les abonnements et tarifs Vélib’ 2017

- Les tickets de courte durée

- Les abonnements annuels

- Les tarifs 2017 des abonnements Vélib’

Les abonnements et tarifs Vélib’ 2 2018

- Les offres de courte durée

- Les offres longue durée

- Les tarifs 2018 des abonnements Vélib' 2

Les cartes Vélib’

Le compte Vélib’

La caution

Le réabonnement

L’application Vélib’

Vélib’, qu’est-ce que c’est ?

Vélib’, qui vient de la contraction des mots « vélo » et « liberté », désigne le système de location de vélos en libre-service de la Ville de Paris. Le nom du service est plus précisément Vélib’ Métropole, Vélib’ étant l’appellation des bicyclettes mises à la disposition des usagers.

Le service est proposé depuis le 15 juillet 2007 dans les rues parisiennes ainsi que, depuis début 2009, dans 30 communes limitrophes de la capitale. Le parc actuel comprend environ 1.800 stations, plus de 20.000 vélos et 304.000 abonnés.

Vélib’, comment ça marche ?

Via le paiement d’un ticket ou d’un abonnement annuel (voir plus loin), Vélib’ permet de louer un vélo en le prenant dans une station et en le déposant dans une autre. Le service est disponible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Concrètement, l’usager doit, après avoir acheté un ticket ou souscrit un abonnement, s’identifier à une borne et choisir une des bicyclettes proposées à l’écran. Les titulaires d’une carte Vélib’ (voir plus loin) ou d’un Pass Navigo (la carte de transport sans contact valable dans les transports d’Ile-de-France) peuvent prendre un vélo directement à un point d’attache dont le voyant lumineux est vert, en apposant leur carte sur le lecteur du système de verrouillage.

Une fois le trajet effectué, l’usager accroche sa bicyclette louée à un point d’attache non occupé (et au voyant vert) de la station Vélib’ de son choix. Le voyant doit passer de l’orange au vert et un double « bip » est émis.

En cas de doute sur l’accrochage du vélo (notamment si le voyant passe au rouge ou si le signal sonore n’a pas été émis), l’usager peut imprimer une attestation de bonne restitution à la borne. Si le message « Vous avez un vélo en cours de location » s’affiche sur l’écran, il est conseillé d’appeler le Numéro Vert du service d’assistance Allo Vélib’ au 01 30 79 79 30 (ouvert du lundi au vendredi de 8 heures à 22 heures, le samedi de 9 heures à 22 heures et le dimanche de 9 heures à 19 heures).

Si le service d’assistance téléphonique est fermé ou si vous êtes pressé, vous avez intérêt à essayer de raccrocher de nouveau la bicyclette, voire de changer de point d’attache. Tant que le vélo n’a pas été bien raccroché, la location (et donc la facturation) continue. Un autre usager peut utiliser le Vélib’ ou le voler. L’opérateur pourra alors saisir la caution que vous avez déposée (voir plus loin).

Vélib’, pour qui ?

Le service de location n’est pas réservé aux seuls Franciliens. N’importe qui peut l’utiliser, y compris les personnes n’habitant pas Paris ou même l’Ile-de-France. Les touristes en visite dans la capitale font, d’ailleurs, partie des utilisateurs de Vélib’. L’offre « Vélib’ Visit » a même été conçue à leur intention. Proposée par les professionnels du tourisme, elle permet d’acheter en devises étrangères des tickets 15 jours avant l’arrivée à Paris.

En revanche, il faut savoir que Vélib’ est accessible uniquement aux personnes âgées d’au moins 14 ans. Au moment du paiement d’un ticket ou d’un abonnement, les mineurs doivent présenter une attestation parentale. Un formulaire peut être téléchargé sur le site velib.paris. Une fois rempli et signé par les parents, il peut être envoyé en pièce jointe si le paiement est réalisé en ligne ou par courrier si le paiement se fait en chèque. Une offre au tarif préférentiel est prévue pour les 14-26 ans (voir plus loin).

Depuis le 14 juin 2014, une offre baptisée « P’tit Vélib’ » a été lancée pour les enfants âgés de 2 à 8 ans. Quatre modèles de bicyclettes sont proposés : une draisienne (vélo sans pédales) pour les 2-4 ans, un vélo de 12 pouces équipé de deux petites roues pour les 3-5 ans, un vélo de 16 pouces pour les 5-7 ans et enfin, un vélo de 20 pouces pour les 7-8 ans. Des casques adaptés sont fournis. Les « P’tits Vélib’ » sont proposés dans quatre espaces gérés par l’association Animation Insertion Culture Vélo (AICV) ou l’entreprise de location Bicyloc. Les heures d’ouverture et les tarifs varient selon les espaces.

Vélib’ 2, le nouveau Vélib’ à partir de 2018

Le 12 avril 2017, le syndicat mixte Autolib’ Vélib’ Métropole, qui fédère 101 communes franciliennes, a officiellement attribué le marché de fourniture et d’entretien des Vélib’ au groupement héraultais Smoovengo. Ce consortium réunit quatre acteurs : la start-up Smoove, l’expert espagnol de la mobilité Moventia, le gestionnaire de parking Indigo et Mobivia (maison-mère notamment des réparateurs auto Midas et Norauto).

Effectif à partir du 1er janvier 2018, ce marché public a été conclu pour une durée de 15 ans. Il prend la suite du contrat initial signé le 27 février 2007 pour une durée de 10 ans entre la Ville de Paris et la société Somupi, filiale de l’afficheur publicitaire et spécialiste du mobilier urbain JCDecaux. Outre le changement d’opérateur, le nouveau marché comprend plusieurs nouveautés.

Le service de location couvrira une zone beaucoup plus vaste (68 communes en plus de Paris). Les nouveaux Vélib’ seront plus légers (20 kg au lieu de 22,25 kg aujourd’hui). Deux modèles seront proposés : les « verts » mécaniques et les « bleus » à assistance électrique. Sur ces derniers, il sera possible de recharger son téléphone portable grâce à une prise USB. L’autonomie de la batterie sera de 50 km (avec une vitesse moyenne de 25 km/h). Les Vélib’ 2 « bleus » représenteront 30% des 25.000 nouveaux vélos.

Qu’ils soient verts ou bleus, les Vélib’ 2 seront connectés grâce à un boîtier électronique embarqué (la « V-box ») qui permettra de les géolocaliser en temps réel (utile en cas de perte ou de vol) et d’afficher sur l’écran de son smartphone (grâce au Bluetooth) le temps de location, la distance parcourue durant le trajet et, à terme, des indications de circulation (travaux, bouchon…).

Un système « anti station pleine » (ou « overflow ») permettra de déposer sa bicyclette à une station même si tous les emplacements sont déjà occupés. Concrètement, il sera possible d’accrocher à l’aide d’une sorte de câble un Vélib’ « tête bêche » entre deux vélos stationnés.

Les vélos et le système de verrouillage étant différents entre Vélib’ 1 et Vélib’ 2, les 1.400 stations existantes vont être progressivement remplacées entre octobre 2017 et mars 2018 (la quasi-totalité des emplacements sera conservée). Smoovengo promet qu’au 1er janvier 2018, c’est-à-dire au moment de l’entrée en vigueur du nouveau service, 50% du parc sera utilisable. Les stations restantes seront transformées d’ici la fin du mois de mars 2018.

Les usagers peuvent connaître l’état des stations en se connectant sur le site velib2018.com. Une carte interactive et remise à jour permet de connaître les stations Vélib’ 1 encore disponibles et celles en travaux.

Les abonnements et tarifs Vélib’ 2017

Les tickets et abonnements Vélib’ ne sont valables que pour le service francilien. Les autres systèmes de location de vélos en libre-service présents sur le territoire (Vélo’v à Lyon, V’Lille à Lille, Vélhop à Strasbourg, VélôToulouse à Toulouse, Bicloo à Nantes, Yelo à La Rochelle…) disposent, chacun, de leurs propres tarifs et formules de paiement.

Que l’usager ait acheté un ticket de courte durée ou souscrit à un abonnement annuel, les 30 premières minutes de trajet sont toujours gratuites (45 minutes pour les abonnements Passion et Solidarité). Au-delà de ce délai, les 30 minutes suivantes (soit 1h ou 1h15 de trajet) sont facturées 1 euro. Les 30 minutes supplémentaires (1h30 ou 1h45 de trajet) coûtent 2 euros, puis 4 euros, par demi-heure en plus. Dans ces cas-là, le coût du service est débité du compte Vélib’ pour les abonnés annuels ou du compte bancaire pour les tickets de courte durée.

Les tickets de courte durée

Il est possible d’acheter des tickets pour 1 jour ou 7 jours. Le premier donne accès au service Vélib’ durant 24 heures et le second, plus cher, pendant une semaine.

Dans les deux cas, les tickets peuvent être achetés directement à une borne par carte bancaire en suivant les instructions affichées à l’écran. Une fois la transaction acceptée, un ticket est émis sur lequel figure un numéro qu’il faudra entrer dans la borne à chaque location.

On peut aussi acheter des tickets 1 jour ou 7 jours sur le site internet sécurisé velib.paris. Il suffit de choisir la formule de son choix sur la page d’accueil, de déterminer la prise d’effet du ticket (immédiate ou différée jusqu’à 15 jours) et de payer en ligne. Après un premier e-mail de confirmation de la demande et si l’opération est validée par la banque, l’internaute reçoit un second mail avec un numéro d’abonné et le code secret choisi au moment de la demande.

Les abonnements annuels

Il existe quatre formules d’abonnement valable un an :

- Vélib’ Classique : nombre de trajets illimité avec les 30 premières minutes gratuites

- Vélib’ Passion : nombre de trajets illimité avec les 45 premières minutes gratuites

- Vélib’ Passion 14-26 ans : nombre de trajets illimité avec les 30 premières minutes gratuites + 15 minutes supplémentaires après validation des justificatifs (copie d’une pièce d’identité et autorisation parentale pour les mineurs)

- Vélib’ Passion 14-26 ans boursiers : nombre de trajets illimité avec les 30 premières minutes gratuites + 15 minutes supplémentaires après validation des justificatifs (copie d’une pièce d’identité, autorisation parentale pour les mineurs et attestation de bourse)

- Vélib’ Passion 14-25 ans Jeunes en insertion réservé aux jeunes engagés dans un des dispositifs d’insertion agréés par la Mairie de Paris (Espace dynamique d’insertion, Mission locale de Paris, Ecole de la deuxième chance) : nombre de trajets illimité avec les 30 premières minutes gratuites + 15 minutes supplémentaires après validation des justificatifs (copie d’une pièce d’identité, autorisation parentale pour les mineurs et attestation)

- Vélib’ Solidarité destiné aux bénéficiaires du forfait Gratuité transport : nombre de trajets illimité avec les 45 premières minutes gratuites après validation du justificatif (attestation d’IDF Mobilité).

Pour s’abonner, l’usager peut faire une demande en écrivant à l’adresse suivante : Service Vélib’ Abonnement, TSA 10 004, 78378 Plaisir Cedex.

Le plus simple et le plus rapide est de s’abonner en ligne sur velib.paris. L’internaute choisit sa formule d’abonnement ainsi que sa carte d’abonnement (voir plus loin). Il lui faut ensuite indiquer son genre (homme ou femme), son prénom, nom, date de naissance, adresse postale, e-mail, numéro de téléphone portable. Il doit choisir un code secret à quatre chiffres.

Le paiement se fait par carte bancaire via un espace sécurisé, par prélèvement automatique en joignant son IBAN en pièce jointe ou par chèque en l’envoyant par courrier au Service Vélib’ Abonnement. Si l’internaute a choisi les deux premières options, il lui est proposé d’autoriser ou non le réabonnement automatique. Si tel est le cas, son abonnement sera reconduit automatiquement tous les ans. Pour se désabonner, il devra envoyer une lettre recommandée à Vélib’ dans les deux mois précédents la date anniversaire de souscription.

Les tarifs 2017 des abonnements Vélib’

- Vélib’ Classique : 29 euros par an

- Vélib’ Passion : 39 euros par an

- Vélib’ Passion 14-26 ans : 29 euros par an

- Vélib’ Passion 14-26 ans : 19 euros par an

- Vélib’ Passion 14-25 ans Jeunes en insertion : 19 euros par an

- Vélib’ Solidarité : 19 euros par an.

Les abonnements peuvent être souscrits jusqu’à fin 2017 avec une validité d’un an. Un abonnement Vélib’ 1 souscrit en décembre 2017 sera donc valable jusqu’en décembre 2018.

Les abonnements Vélib’ peuvent être intégrés dans les frais de transport pour les contribuables qui déclarent leurs revenus au fisc en « frais réels » (et non avec l’abattement forfaitaire de 10% pour frais professionnels) à condition de prouver qu’ils se servent de ce moyen de transport pour se rendre à leur travail.

A savoir : certaines entreprises prennent en charge tout ou partie de l’abonnement annuel Vélib’ de leurs salariés. Renseignez-vous auprès de votre direction des ressources humaines (DRH) ou de vos représentants du personnel.

 

Les abonnements et tarifs Vélib’ 2 2018

Les formules et tarifs Vélib’ vont complètement changer à compter du 1er janvier 2018. La grande nouveauté est que les abonnements seront mensuels et non plus annuels. Les usagers ne seront donc pas obligés de s’abonner pour 12 mois et pourront suspendre (et reprendre) leur abonnement quand ils le souhaitent.

A l’exception des tarifs réduits pour les jeunes et les personnes en difficulté, les prix vont augmenter d’environ 30%. Cette hausse est justifiée par le syndicat Vélib’ Autolib’ Métropole par le réseau plus étendu de stations, des vélos jugés de meilleure qualité et la création de nouveaux services (overflow, indication de la distance et du temps de location sur smartphone…).

On ne connaît pas encore les modalités d’achat des offres courtes et longues durées du Velib’ 2, mais elles devraient être analogues à celles du Velib’ 1.

Les offres de courte durée

- V-Découverte : nombre de trajets illimité durant 1 jour avec les 30 premières minutes gratuites pour les vélos « verts » (mécaniques) et les 30 premières minutes moitié moins chères pour les vélos « bleus » (à assistance électrique).

V-Séjour : nombre de trajets illimité durant 7 jours avec les 30 premières minutes gratuites pour les vélos « verts » et les 30 premières minutes moitié moins chères pour les vélos « bleus ».

Les offres longue durée

- Forfait V-Libre : pas d’abonnement mais facturation dès la première minute trajet

- Forfait V-Plus : nombre de trajets illimité avec les 30 premières minutes gratuites pour les vélos verts et les 30 premières minutes moitié moins chères pour les vélos bleus

- Forfait V-Max : nombre de trajets illimité avec les 60 premières minutes gratuites pour les vélos verts et les 30 premières minutes gratuites pour les vélos bleus.

Les tarifs 2018 des forfaits et abonnements Vélib' 2

-  V-Découverte : 5 euros + 1 euro par demi-heure supplémentaire au-delà des 30 premières minutes de trajet pour les vélos verts OU 1 euro les 30 premières minutes de trajet, puis 2 euros par demi-heure supplémentaire pour les vélos bleus

- V-Séjour : 15 euros + 1 euro par demi-heure supplémentaire au-delà des 30 premières minutes de trajet pour les vélos verts OU 1 euro les 30 premières minutes de trajet, puis 2 euros par demi-heure supplémentaire pour les vélos bleus

- Forfait V-Libre : 0 euro par mois + 1 euro par demi-heure pour les vélos verts OU 2 euros par demi-heure pour les vélos bleus

- Forfait V-Plus : 3,10 euros par mois en tarif plein, 2,30 euros par mois en tarif réduit (jeunes) et 1,55 euro par mois en tarif social + 0 euro pour les 30 premières minutes de trajet, puis 1 euro par demi-heure supplémentaire pour les vélos verts OU 1 euro les 30 premières minutes de trajet, puis 2 euros par demi-heure supplémentaire pour les vélos bleus.

- Forfait V-Max : 8,30 euros par mois en tarif plein, 7,10 euros par mois en tarif réduit et 4,15 euros par mois en tarif social + 0 euro pour la première heure de trajet, puis 1 euro par demi-heure supplémentaire pour les vélos verts OU 0 euro pour les 30 premières minutes de trajet, puis 1 euro par demi-heure supplémentaire pour les vélos bleus.

Les cartes Vélib’

Il existe trois types de support d’abonnement annuel Vélib’ 1 :

- La Carte Vélib’ Express : proposée uniquement avec le paiement en ligne (pas par chèque), à retirer au salon d’accueil de l’Hôtel de Ville de Paris, dans certaines mairies d’arrondissement de la capitale (1er, 3ème, 4ème, 5ème, 6ème, 14ème, 15ème, 16ème, 17ème, 18ème, 19ème, 20ème) ou à la Maison du vélo (37 boulevard Bourdon, dans le 4ème arrondissement de Paris)

- Le Pass Navigo : proposé uniquement avec le paiement en ligne, abonnement activé directement sur le pass

- La Carte Vélib’ : réception dans les 7 jours par courrier, code temporaire envoyé par mail pour utilisation immédiate.

Le compte Vélib’

Les abonnés annuels disposent tous d’un compte Vélib’. Pour y accéder, il suffit de se connecter à l’espace personnel sur la page d’accueil du site velib.paris en indiquant son nom, son numéro d’abonné et son code secret. L’espace « Mon compte » permet de créditer le compte, activer ou désactiver le réabonnement automatique, modifier ses coordonnées bancaires et/ou ses données personnelles, commander une nouvelle carte en cas de perte ou de vol ou changer de support.

L’abonné a également accès à une carte dynamique et à ses stations favorites. Il peut ainsi vérifier le nombre de vélos et de places disponibles. Il peut être alerté si un Vélib’ est en cours de location via son abonnement. Il peut aussi trouver les coordonnées d’Allo Vélib’ et les formulaires de contact.

La caution

Que ce soit pour l’achat d’un ticket de courte durée ou d’un abonnement annuel, une caution de 150 euros est exigée. Elle n’est pas créditée en cas de paiement par carte bancaire ou par prélèvement automatique. Pour la souscription d’un abonnement par chèque, un second chèque de 150 euros doit être envoyé et ne sera là-aussi pas encaissé.

En cas de perte ou de vol du Vélib’, le montant retenu dépend des circonstances et de la durée de la disparition de la bicyclette :

- Vol du vélo avec détérioration de l’antivol ou violence à l’encontre de l’utilisateur : 35 euros (sous présentation du récépissé de plainte déposée au commissariat de police)

- Disparition du vélo inférieure à 48 heures à compter du début de la location : 75 euros

- Disparition du vélo inférieure à 7 jours à compter du début de la location : 100 euros

- Disparition du vélo depuis 7 jours et plus à compter du début de la location : 150 euros.

Le prix des Vélib’2 étant plus cher (notamment pour les vélos bleus à assistance électrique), la caution va être portée à 300 euros au 1er janvier 2018. La grille des pénalités n’a pas encore été communiquée.

Le réabonnement

Si l’usager a choisi le paiement par courrier ou s’il n’a pas opté pour le réabonnement automatique en ligne, il doit se réabonner au bout d’un an. Pour les abonnés annuels qui avaient opté pour le réabonnement par tacite reconduction, celui-ci sera transformé en abonnement mensuel Vélib’ 2 à compter de 2018.

L’application Vélib’

Téléchargeable gratuitement sur l’App Store (iPhone), Google Play (Android) et Windows Phone, mais aussi sur les montres connectées Samsung Gear S2, l’application mobile Vélib’ permet de géolocaliser les vélos et/ou les places disponibles. Il n’est pas possible, en revanche, de les réserver contrairement à l’application Autolib’, le service de location en libre-service de véhicules électriques de la Ville de Paris.

La carte interactive de l’application Vélib’ supprime automatiquement les stations fermées durant les travaux de transformation engagés dans le cadre de Vélib’ 2.